/

Une Matériauthèque émerge du projet des Pôles territoriaux de coopération économique

3 min de lecture

Une Matériauthèque émerge du projet des Pôles territoriaux de coopération économique
La Ville du Port porte indéniablement la démarche de droit à l’emploi pour tous, notamment avec le projet « Tabisman Dann Kartyè ». À travers son engagement et sa pugnacité, la Ville du Port a obtenu, le 16 novembre 2022, l’habilitation d’intégrer le Dispositif national d’expérimentation de lutte contre le chômage de longue durée (TZCLD) par Monsieur le Ministre du Travail, du Plein emploi et de l’Insertion.
En lien étroit avec le TZCLD, le projet des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE), sont des regroupements sur un même territoire d’entreprises de l’économie sociale (ESS), associées à des entreprises, en lien avec les collectivités territoriales et d’autres partenaires. Sur 76 candidatures réceptionnées par le Gouvernement suite à l’appel à manifestation d’intérêt lancé au mois de septembre dernier, 16 territoires ont été retenus. Parmi eux, figure la Ville du Port, unique ville de La Réunion et des Outre-mer.
La Ville bénéficiera ainsi d’un accompagnement financier à hauteur de 100 000 euros pendant deux ans, ainsi que d’un accompagnement à travers un bouquet de services qui permettra de renforcer leur développement.
Le projet a non seulement pour objectif de pérenniser la Brocante aux matériaux – portée par l’association Synergie Péi – mais aussi la création d’une Matériauthèque. Cette dernière va permettre le développement de plusieurs activités pourvoyeuses d’emplois, la promotion du réemploi de mobiliers/produits issus de chantiers de réhabilitation et la réponse à la difficulté des ménages à embellir leur habitation à petits prix.
En outre, ce projet de PTCE émerge de la volonté de tous – Mairie, associations, entreprises, habitants – de participer à la structuration de la filière de valorisation de « déchets » du BTP à La Réunion avec du réemploi et de la réutilisation. La Matériauthèque sera ainsi la première activité de l’Entreprise à But d’emploi (EBE).
Enfin, ce nouveau projet d’innovation sociale est porteur d’activités sur le territoire portois, d’une activité incluse dans une démarche globale de la ville – le Hub de l’ESS -, et d’un écosystème et une coopération multidimensionnelle et multisectorielle. Le PTCE, permet d’incarner la passerelle entre l’ESS et le reste de l’économie.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Miel Vert 2023 : des dispositions additives adoptées en conseil municipal

Article suivant

CINOR : le dernier Conseil Communautaire de l’année s’est tenu le vendredi 9 décembre 2022

Free Dom