Bilan routier du week-end : 236 infractions relevées par la Police et la Gendarmerie

5 min de lecture
2

ZONE POLICE :

Les effectifs de la Direction Territoriale de Police Nationale de La Réunion ont réalisé sur le département 17 opérations de sécurisation et de sécurité routière au cours de ce week-end du 05 au 07 août 2022 permettant de relever 147 infractions dont 28 délits :

  • Conduite sous l’Empire d’un État Alcoolique : 14 (taux compris entre 0,53 et 0,96 mg / l d’air expiré)
  • Défaut d’assurance : 6
  • Défaut de permis de conduire : 8

93 fonctionnaires de police ont été mobilisés à cette occasion.

Au cours de ces différents contrôles, les forces des Polices locales ont également procédé à la constatation de 119 autres diverses contraventions au code de la route dont :

  • Conduite sous l’empire d’un état alcoolique (taux compris entre 0,25 et 0,39 mg/l d’air expiré) : 1
  • Excès de vitesse inférieur à 50 km/h ou défaut de maîtrise de la vitesse : 14
  • Feu rouge / Stop / Priorité : 18
  • Défaut de contrôle technique : 13
  • Défaut d’équipement :5
  • Défaut de port du casque : 5
  • Usage d’un téléphone tenu en main par le conducteur d’un véhicule en circulation : 2
  • Autres : 61

 

ZONE GENDARMERIE :

Au cours du week-end, les motocyclistes de l’E.D.S.R(Escadron Départemental de Sécurité Routière) en appui des militaires des compagnies gendarmerie, ont mené de nombreuses actions de lutte contre l’insécurité routière, en ciblant les infractions graves génératrices d’accidents, sur les secteurs et axes les plus accidentogènes de l’île.

Nombre de services réalisés : 22

Nombre d’infractions : 89

Nombre de rétentions de permis : 28

Nombre d’alcoolémie : 20

Nombre de conduite sous stupéfiants : 15

Nombre d’immobilisation fourrière: 46 dont 37 fourrières

Nombre de défaut d assurance : 11

Nombre défaut permis conduite sous suspension/annulation : 10

Nombre de vitesses : 4 interceptions

Nombre de non port ceinture : 4

Nombre d’usage téléphone / distracteurs : 6

Nombre non respect priorité : 4

Nombre de défaut équipement et non port de casque pilote deux-roues : 2

Nombre de nuisance / pollution et défaut d’homologation: 12

Nombre de refus d’obtempérer: 1 ( identité – enquête en cours )

FAITS PARTICULIERS :
Vendredi 5 août 2022, de 21h00 à 23h00, les unités de la compagnie de Saint-Pierre ont réalisé, sur leurs secteurs respectifs, une opération de contrôle routier, en vue de sécuriser les axes et sanctionner les comportements dangereux. A cet effet, 18 infractions ont été relevées, soit 2 alcoolémies – 4 conduites sans permis – 1 conduite sous stupéfiants – 1 stop – 1 défaut d’éclairage – 1 téléphone – 1 défaut de ceinture – 1 conduite malgré immobilisation – 1 défaut d’assurance – 2 non mutation de carte grise – 3 défauts de contrôle technique.

Samedi soir, de 19h00 à 22h30, c’est au tour des militaires de la compagnie de Saint-Benoit, en appui des motocyclistes de l’E.D.S.R(Escadron Départemental de Sécurité Routière) de mener un service de contrôle des conduites addictives, à l’occasion de la fête de la vanille à Sainte-Suzanne. 19 infractions ont été constatées, soit 5 conduites sous stupéfiants, 2 alcoolémies, 1 défaut d’éclairage, 1 échappement bruyant, 1 défaut de permis de conduire, 4 défauts d’assurance, 5 défauts de contrôle technique, ayant motivé 7 mises en fourrières immédiates.

Samedi soir de 20h00 à 00h00, les motocyclistes de la Brigades MOtorisées (BMO) de la Rivière Saint-Louis, se sont transportés sur le secteur de Saint-Philippe, en vue de sécuriser le déplacement des usagers se rendant aux festivités locales. 4 contrevenants ont fait l’objet de procédures pour conduites addictives, dont 2 alcoolémies, 1 conduite sous stupéfiants et 1 cumulard positif à l’alcoolémie et aux stupéfiants. 3 immobilisations et 2 mises en fourrières immédiates ont été prises par les militaires.

2 Commentaires

  1. Plus qui à des sanctions, on na autant véhicule qui circulent, le,week-end festif c’est comme ça la question se pose comment faire une fête sans être alcoolisée zamalé.

  2. Je peux vous affirmer qu empruntant,chaque jour l impasse renoncules a saint joseph et portion rue jean Bart ,qu aucun des arrêtés municipaux réglementant la circulation n’est respectés sens interdit ,la police municipale ne fait que passer ,et ne prends pas un temps pour vérifier le respect des règles de circulation,a quoi servent nos impôts locaux?

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Une réunionnaise termine 1ère dauphine du concours de sirènes « Miss Marmaid France »

Article suivant

Agé seulement de 22 ans, il meurt après avoir inhalé des cartouches de protoxyde d’azote(gaz hilarant)

Free Dom