/

Concert au Parc Expobat à St-Paul : T-Matt plus fort que Ninho (VIDÉOS et PHOTOS)

7 min de lecture
15

Bon je sais, ce n’est plus trop de mon âge un concert de Ninho ! Quoique, la musique c’est comme en amour, il n’y a pas d’âge. Tant que les oreilles fonctionnent, on peut apprécier toutes les belles mélodies. Pour ne rien vous cacher, j’y ai avant tout conduit mes nièces qui sont toutes fans de l’actuel N°1 du rap français (d’après ce qui se dit), à savoir Ninho, ce jeune homme de la banlieue parisienne qui n’a pas trop réussi à l’école mais qui a percé dans la musique. Tant mieux pour lui. En tout cas, l’artiste cartonne en métropole et sur les réseaux sociaux où ses pots et autres clips sont visionnés plusieurs millions de fois. Sincèrement, qu’il en soit ainsi pour lui pendant encore longtemps !

Le chanteur du 91, vous l’aurez compris, après des débuts pas évidents et deux passages quasiment inaperçus dans notre île en 2018 et 2019 est aujourd’hui une star et se range parmi les artistes millionnaires de l’hexagone. Un bon karma ! Mais revenons à son concert d’hier soir (le Kartel Urban Live) au parc Expobat à Saint-Paul où plusieurs milliers de personnes (parmi lesquelles mes nièces) ont fait le déplacement pour dévorer des yeux et des oreilles Ninho, leur idole.

Pour ne rien vous cacher, elles sont un peu restées sur leur faim. Je n’ai fait qu’écouter leurs commentaires qui ont fusé dans la voiture d’autant que, comme les autres milliers de spectateurs, nous sommes restés bloqués dans un embouteillage durant près de deux heures et trente minutes près du parc Expobat. Du jamais vu !

Leur déception avait tout compte fait commencé depuis la veille, lors de l’arrivée de Ninho à l’aéroport Roland-Garros. L’artiste, entouré de deux gars, est passé en coup de vent, a esquissé un sourire très timide à la poignée de fans qui l’attendait, n’a même pas signé un autographe. Et le lendemain, samedi, il s’est fait désirer durant de longues heures au parc Expobat, le temps pour les agents du service de sécurité et de la sécurité civile de ramasser par dizaines des fans affaiblis qui tombaient comme des fruits mûrs car venus trop tôt et sans se nourrir comme il se doit.

Ninho est apparu sur le podium aux environs de 22h30 dans un ensemble jaune (de la même couleur que ciret que portait TAK/André Thien-Ah-Koon, maire du Tampon durant le dernier cyclone passé sur la Réunion).

Il a raté par trois fois son entrée sur scène alors que l’organisation a assuré grave au niveau décor avec feux d’artifice et tout. Il a chanté durant près d’une heure en duo avec vraisemblablement un pote à lui (je ne connais pas son nom, mes nièces non plus !) durant toute la prestation.

Une petite heure de spectacle, sans doute pour beaucoup d’argent. Disons le franchement, Ninho n’a pas été à la hauteur; Il n’était visiblement pas au top de sa forme. Ses chansons sont belles, elles ont été reprises par le public (jeune notamment) qui connait les paroles comme moi je connais le « Notre Père » et le « Je vous salue Marie), mais Ninho n’est pas parvenu à enflammer le parc Expobat selon les dires du jeune public.

En revanche, côté organisation, Kartel Prod a assuré. De vrais pros qui ont fait leur job comme à l’accoutumée, depuis l’animateur jusqu’aux artistes en passant par les D’J et la D’Jette. Coup de chapeau au service de sécurité et aux secouristes qui sont intervenus plusieurs fois au sein de la foule pour extraire des ti jeunes mal en point que Ninho avait fait trop attendre.

Mention spéciale à T-Matt qui a littéralement chauffé le public grâce une prestation réussie même si elle a été parfois interrompue en raison justement des nombreux malaises observés au sein de la foule de personnes massées devant le podium. La santé d’abord ! Et l’artiste a su s’arrêter pour privilégier l’intervention des secours. Bravo à lui, bravo aux autres locaux.

Quant à Ninho, revenez-nous plus en forme la prochaine fois, ne faites pas attendre votre jusqu’à 22h30 et chantez un peu plus longtemps pour votre public qui vous aime tant et sans qui vous ne serez pas là où vous êtes aujourd’hui. Prenez aussi, la prochaine fois, le temps de lui signer quelques autographes !

Voici quelques clichés de la soirée (le reste des vidéos est à visionner sur mon Facebook : Yves Mont-Rouge)

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

15 Commentaires

  1. tou sa pour venir complètement ivre sur scene et cest un numéro 1 mdr ??et chanter en play back vomieu faire venir jul norai etai 100 fois mieux in bravo la réunion

  2. faut mieux un concert avec nos artistes réunionnais que les artistes en dehors je mets pas tt dans le même panier y en a qui ce matin pète vraiment faire attendre les gens comme ça c’est vraiment trop

  3. osé faire venir un mangeur de merde de banlieue avec l’argent des contribuables et ke li ignore ces fans c’est sa le numéro 1 du rap ben mounoir y fait peur, Mme bello si c’est pour faire venir des artistes de merde comme ça mieux vaut li reste dans son banlieue,ici la Réunion né n’a plein d’artistes banlieusard

  4. Té Kartel… Kreol zamais kontent… Arrêté de déconner j’ai payé 4 places pour un vedette la saute la mer… Et en plus il n’a pas fait le show … Un foutant le gars… Oui le local la fé le show oui un grand merci à T Matt et les autres .
    Mais pas le ninho… La voiture bleu la monte à lu a la tête …
    Arrête gars c’est pas mon premier concert mais le gars la pris kreol pour des couillons .
    Il faudrait même monter un collectif pour fé rembourser nos billets

  5. « Prenez aussi, la prochaine fois, le temps de lui signer quelques autographes ! ». A nooooonnnnnn vient piiiiiiiiii svp
    Noooooonnnnnnn

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Vidéo : Il reste coincé 40 minutes dans une poubelle après y avoir fait tomber son téléphone

Article suivant

Kartel Prod et le concert de Ninho: « à notre niveau, le travail a été fait et plutôt bien fait dans l’ensemble ! »

Free Dom