Kartel Prod et le concert de Ninho: « à notre niveau, le travail a été fait et plutôt bien fait dans l’ensemble ! »

3 min de lecture
51

« Déception après le concert de Ninho » ? Ça a été le sujet du jour. Des commentaires pas toujours positifs ont en effet fleuri sur les réseaux sociaux au soir du concert de Ninho au Parc Expo Bat à St-Paul, samedi soir, 13 août. Certains internautes n’hésitant pas à demander un « remboursement ». Des critiques relatives notamment à l’heure « tardive » de la prestation du chanteur. Notre journaliste Yves Mont-Rouge a contacté Willy Caderby de Kartel Prod pour en savoir plus.

Concernant l’organisation ?

« Nous avons mis le paquet à tous les niveaux : décor, éclairage, qualité du son, feux d’artifice car nous voulions offrir un spectacle de qualité au public. Et globalement, ça a été le cas. Tout s’est bien déroulé dans le sens où, par ailleurs, nous n’avons pas à déplorer de bagarres, de blessées, de personnes hospitalisées. Tous personnels confondus, Kartel Prod mobilisé plus de 150 personnes pour veiller au bon déroulement de cet événement organisé avec plusieurs partenaires. Je peux comprendre certaines déceptions, il y en aura toujours dans ce genre d’évènement, mais je le redis, dans l’ensemble, le travail a été fait à notre niveau et plutôt bien fait ».

Les nombreux malaises ?

« Les portes d’Expo Bat ont été ouvertes vers 16 heures et il y avait déjà des gens qui faisaient déjà la queue. Nous avons pris nos dispositions au niveau du barriérage pour permettre l’intervention rapide des secours au cas où. Nous avons décalé les barrières devant le podium afin de laisser justement plus de place pour que les personnels affectés à cette mission puissent intervenir le plus rapidement possible. Il y a des gens qui sont arrivés très tôt pour être au devant du podium et, une fois arrivés, ils ne veulent plus quitter leur place au risque de la perdre. Il y en a aussi qui ne prennent pas le temps de manger et de boire avant de venir »

Pourquoi interdisez-vous les boissons, y compris l’eau, ainsi que les sandwichs à l’intérieur du stade ?

« Nous ne faisons qu’appliquer la loi qui vaut partout en France et sans doute dans le monde entier à l’occasion d’un concert. Les sandwichs ne sont pas interdits. L’eau non plus à condition que la bouteille ne soit pas bouchée car elle pourrait servir de projectile lancé sur le podium. Je ne fais que respecter la loi. Sur le stade, il y a des stands qui vendent des boissons et des sandwichs ».

« Ninho a fait 30 heures de vol avant de se poser à la Réunion »

Ninho à 22h30 sur le podium, c’est normal, selon vous ?

« Au cours de la première partie de ce Kartel Urban Live nous avons voulu privilégier les artistes locaux. Quand on ne le fait pas, le public certains trouvent à redire. Et quand on le fait, il y a malgré tout des critiques… Samedi soir, les artistes locaux ont assuré. J’applaudis des deux mains et je suis très fier de la qualité de leur travail. Ils seront toujours les bienvenus aux évènements organisés par Kartel Prod.

Concernant l’heure de la prestation de Ninho, il n’y a rien de surprenant. En général, les artistes de ce niveau, surtout dans le domaine du rap et du dance hall, ne se produisent jamais sur scène avant 22 heures. C’est valable ici comme dans l’hexagone. Je vous rappelle qu’en juillet dernier Kalash s’était produit à la Ravine Saint-Leu aux environs de 23 heures et le public était présent pour l’applaudir. Je remercie d’ailleurs le public réunionnais. Les gens qui ont l’habitude des grands concerts ici ou ailleurs savent que ce genre d’artistes ne se produisent pas à 19 heures ni à 20 heures…».

Concernant la prestation de Ninho sur scène

« Chaque artiste à son style sur scène. Au vu du nombre de personnes qui se sont déplacées et de leur enthousiasme devant le podium durant tout le concert, on peut dire dans l’ensemble que le public, jeune et moins jeune, a apprécié. Il y a beaucoup plus de satisfaits que de déçus mais je respecte l’avis de tout un chacun qui est libre de s’exprimer, d’aimer ou de ne pas aimer un spectacle».

Ninho n’a pas signé d’autographe à son arrivée à Gillot ?

« Il a posé vite fait pour quelques photos mais il était un peu fatigué. Il revenait d’Asie, en passant par Paris où il était resté en transit durant environ 5 heures avant de reprendre l’avion pour la Réunion ; Ce qui lui faisait plus de 30 heures de vol. Il voulait rentrer vite à son hôtel et se reposer pour être en forme le lendemain pour le concert ».

 La circulation bloquée durant plus de deux heures aux alentours d’Expo Bat ?

« J’ai vu les embouteillages comme tout le monde après le concert. Je n’ai pas encore eu les explications de ce blocage assez inhabituel il faut le reconnaître. Moi je suis arrivé vers 17 heures et j’ai quitté Expo Bat vers 4 heures du matin pour le boulot. Avant le concert, tout s’est bien passé au niveau circulation. Il y a eu une bonne coordination entre la police municipale et la gendarmerie. Toutes les dispositions seront prises afin d’éviter ces embouteillages lors des prochains évènements ».

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

0 0 votes
Note de l'article
S'inscrire
Me notifier des
51 Commentaires
plus de votes
plus récents plus anciens
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Article précédent

Concert au Parc Expobat à St-Paul : T-Matt plus fort que Ninho (VIDÉOS et PHOTOS)

Article suivant

Magalie ou Vanessa ? Près de 20 ans plus tard, Barth ne sait toujours pas laquelle choisir

Free Dom