Concours Voix des Outre-mer : Jessica Morel et Ophélie Noel vont représenter La Réunion

4 min de lecture

Ce jeudi, ce sont onze candidats qui se sont présentés devant le public et le jury dans le cadre feutré de l’amphithéâtre du conservatoire de Saint Denis de la Réunion. Après plusieurs semaines de travail dispensées par Camille Bourrouillou, professeure référente du concours sur l’île,  les candidats ont pu bénéficier de masterclasses avec Fabrice di Falco.

Ces moments privilégiés leur ont permis de travailler les morceaux choisis tant sur la technique que sur l’interprétation et de prendre confiance en eux, mais également de nouer des relations et d’échanger sur leurs parcours respectifs. A l’issue de ces échanges, les candidats se sont lancés, accompagnés au piano par la talentueuse Mélanie Leroy, enchainant airs lyriques et airs traditionnels, mais également compositions personnelles. Fabrice di Falco en maître de cérémonie a su ravir le public présent.

Le jury de cette finale présidé par Richard Martet, directeur d’Opéra Magazine et composé de Nicole Deslambres, chanteuse et actrice, de Thierry Boyer, directeur du Conservatoire de La Réunion et de Julien Leleu président des Contres Courants s’est ensuite retiré pour délibérer.

Durant leur absence, Toni Catherine, lauréate de la 3ème édition du concours pour la Réunion et très prochainement représentante des Voix des Outre-mer sur le plateau de l’émission Prodiges sur France 2, est venue faire montre de son travail depuis l’an dernier et a régalé l’assistance en interprétant trois airs : « Memory », Batti, Batti » et « L’Ho perduta ». Puis Fabrice di Falco a ému le public en interprétant avec brio l’air d’Alcina « Ah mio cor » d’Haendel.

Après le suspens d’une délibération assez longue, le jury a finalement regagné la salle afin de faire part de son verdict. Les jurys ont décidé de remettre cinq prix en tout. Ce sont tout d’abord deux mentions d’encouragements, qualifiantes pour la cinquième saison du concours, sans passage par les auditions, qui ont été remises à Cécile Tao Thion et Fanny-Léda Cerveaux.

Eddy Marianne a su conquérir les jurys dans ses deux interprétations et s’est vu attribuer le prix musique du monde et variété.

Enfin, le jury a choisi Jessica Morel et Ophélie Noel pour représenter la Réunion lors de la finale nationale de cette 4ème édition du concours le 10 janvier 2022 à l’Opéra Bastille. Elles s’envoleront donc pour Paris et bénéficieront de nouvelles heures de cours pour préparer cette échéance.

Les talents réunionnais étaient à nouveau au rendez-vous et nous ont permis de vivre une nouvelle soirée magique dans le cadre du concours Voix des Outre-mer !

Le concours remercie chaleureusement le Conservatoire de la Réunion pour son soutien et son accueil, la DAC Réunion ainsi que Camille Bourrouillou et Mélanie Leroy pour leur présence auprès des candidats.

Nous remercions également les autres partenaires du concours : Le Ministère des Outre-mer, le Ministère de la Culture, La Délégation Interministérielle Français Outre-mer, La Dilcrah, la Fondation Orange qui donne de la voix pour le concours, l’Opéra national de Paris, La 1ère et France Musique.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Florilèges 2021 : les festivités se dérouleront du mercredi 10 au dimanche 14 novembre

Article suivant

« Le test covid restera gratuit dans les Outre-Mer sauf à La Réunion ! », s’indigne Ratenon

Free Dom