/

Conférence des Régions de France à Vichy : « la Première ministre plaide pour la différenciation »

3 min de lecture
4

Le congrès des Régions de France s’est déroulé les 15 et 16 septembre 2022 à Vichy, en présence d’une délégation de la Région Réunion menée par la présidente Huguette Bello (cf communiqué du 15 septembre 2022). Le thème central du congrès était celui de la souveraineté. Les enjeux de souveraineté alimentaire, industrielle, ou encore énergétiques interpellent en effet directement les Régions.

La Première ministre Élisabeth Borne s’est exprimée lors de la clôture. Elle a insisté sur la nécessité de la concertation entre l’État et les collectivités pour l’élaboration d’un agenda de travail partagé. Elle a notamment marqué son attachement au »principe de la différenciation qui me tient à cœur“ a-t-elle déclaré, affirmant que « l’État sera au rendez vous, pour tenir compte des spécificités de chaque territoire, de leurs diversités de leurs atouts et de leur fragilités ». Elle a souligné que l’État devra « donner des marges de manœuvre aux collectivités » et leur “faire confiance pour expérimenter et innover“ .

Elisabeth Borne : « si la question institutionnelle permet plus d’efficacité, nous serons ouverts à la discussion“

S’agissant des Outre-mer, la Première ministre a indiqué avoir demandé au Ministre délégué de mener une « concertation étroite avec toutes les collectivités pour identifier les action prioritaires à mettre en œuvre ». Elle a précisé que « si la question institutionnelle permet plus d’efficacité, nous serons ouverts à la discussion“.

Elle s’est enfin engagée à donner aux collectivités « de la lisibilité sur leurs moyens, qui passera par un pacte financier pluriannuel qui garantira le panier de ressources des régions“ . « Ces ressources devront être dynamiques », a-t-elle précisé. Cela est d’autant nécessaire dans la conjoncture financière actuelle, marqué par l’inflation et le coût de l’énergie.

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

4 Commentaires

  1. Marie antoinette huguette B., communiste l’ère de léonid brejnev doit planer  » au principe de la différenciation  » .

    N’est pas Paul Vergès , communiste qui veut …

  2. nos élus afin de continuer à magouiller nous font avaler une grosse couleuvre que autonomie égale indépendance de ce que l on parle c est une autonomie de gestion comme ils ne savent pas gérer alors ils nous brandissent indépendance se sont des faux culs .

  3. nos élus afin de continuer à magouiller nous font avaler une grosse couleuvre que autonomie égale indépendance de ce que l on parle c est une autonomie de gestion comme ils ne savent pas gérer alors ils nous brandissent indépendance se sont des faux culs .

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

La Possession : la 11e fête de la Randonnée aura lieu le dimanche 2 octobre

Article suivant

Kelonia : la tortue Emma va mieux !

Free Dom