Covid-19 dans les transports en commun : renforcement du protocole sanitaire et des contrôles

5 min de lecture
2

Les protocoles sanitaires en application dans les transports en commun

Dans le contexte de la crise sanitaire et de mise en place du couvre-feu à 18h, les réseaux de transport de voyageurs, Car Jaune (niveau régional), Estival (Est), Citalis (Nord), Kar’Ouest (Ouest), Carsud et Alternéo (Sud) assurent la continuité de leurs missions.

La régulation des flux de passagers est opérée dès 16h dans le but de limiter un surplus d’affluence dans les bus. L’offre est maintenue à un niveau normal à partir de 18h afin de permettre à chacun de rentrer chez soi.

La mise en place d’un service de transport à la demande pourra être envisagée sur le réseau Estival. Les usagers peuvent se renseigner auprès des réseaux de transport dès aujourd’hui.

Les transports scolaires restent totalement assurés même après 18h, de manière à ce que les élèves puissent rejoindre leur domicile. Le contrôle est opéré sur la base de la simple présentation du carnet de correspondance.

Il est néanmoins demandé la plus grande vigilance à chacun, aux heures de fortes affluences afin de limiter le risque de faire circuler le virus.

Renforcement du protocole sanitaire et des contrôles

Les dispositifs sanitaires sont maintenus et renforcés, de manière différenciée sur le territoire et suivant le type de bus :

· les derniers bus non équipés de protection des conducteurs le seront dans les prochaines semaines. La neutralisation des sièges placés à droite des conducteurs est déjà effective dans les 3/4 des bus

· les gels hydroalcooliques seront être accessibles dans les principales stations et en gare routière de manière à ce qu’avant chaque montée, les usagers se les appliquent.

· les exploitants (SEMTO en premier lieu) effectueront des campagnes de dépistage régulières à destination de leurs personnels ou des usagers.

· le port du masque dans les bus comme dans tout espace public est obligatoire. A compter de lundi 22 mars, les contrôles seront renforcés au niveau des gares routières et à la sortie des bus

Les polices municipales et les médiateurs seront également mobilisés.

Il est recommandé aux usagers de rester informés.

A ce jour, la vente de tickets à bord sur tous les réseaux est maintenue. Il est toutefois, fortement recommandé d’anticiper l’achat par voie dématérialisée (sites internet des exploitants ou application M-ticket) ou dans les points de vente en gare pour limiter la vente à bord.

Mobilisation des autorités organisatrices de la mobilité saluée

La forte réactivité et la collaboration concertée des autorités organisatrices de la mobilité sur le territoire permettent de garantir la continuité des déplacements tout en veillant à la sécurité sanitaire des passagers comme des conducteurs, des contrôleurs et des médiateurs.

Au total depuis le début de l’épidémie en mars 2020, seulement 8 conducteurs à La Réunion ont été détectés comme ayant contracté la COVID-19, signe que les transports en commun grâce au bon respect des gestes barrière sont engagés dans une forte maîtrise des risques.

Plus largement, au niveau national, les transports en commun représentent moins de 1 % des foyers de contamination de la COVID-19 comme énoncé par le ministre en charge des transports Jean-baptiste Djebarri en octobre 2020.

Le Préfet salue la forte mobilisation de l’ensemble des acteurs du secteur des transports.

2 Commentaires

  1. Pour les transports en commun pourquoi avec ce COVID DONC ,très bien le renforcement sanitaire
    POURQUOI la Préfecture à titre d’essais faire comme en métropole des transports sans conducteur il sont piloté via un ordinateur .et aussi moins de sièges passagers

Répondre à JEAN -PAUL CHOLLET Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

Crise sanitaire : la Chambre de Métiers et de l’Artisanat organise un webinaire cet après-midi pour les entreprises

Article suivant

Tentative d’enlèvement à St-Benoît ? Une petite fille de 5 ans retrouvée à St-André

Free Dom