Covid-19 : le vaccin Nuvaxovid de Novavax sans ARN Messager disponible à La Réunion

5 min de lecture
6

Après avoir été approuvé par l’Agence Européenne du Médicament le 20 décembre 2021, puis par la Haute Autorité de Santé le 14 janvier 2022, le vaccin Nuvaxovid du laboratoire Novavax est disponible. Il vient compléter l’arsenal vaccinal contre la Covid-19.

 Ce vaccin n’utilise pas la technologie ARN Messager. Il concerne une première vaccination contre la Covid-19 pour des personnes de 18 ans et plus qui présentent une contre-indication aux autres vaccins ou qui refusent la vaccination par un vaccin à ARN messager.

 A La Réunion, le vaccin Nuvaxovid de Novavax est disponible dans les quatre centres de vaccination à compter de ce 4 mars 2022. Il pourra être proposé par la suite par les professionnels de santé de ville.

Le vaccin Nuvaxovid* de Novavax vient compléter l’offre de vaccination

Le vaccin de Novavax est basé sur la technologie de protéine virale recombinante associée à un adjuvant, la même que pour le vaccin contre l’hépatite B ou que pour certains vaccins contre la grippe saisonnière par exemple.

Qui est concerné ?

Ce vaccin concerne une première vaccination contre la Covid-19 pour des personnes de 18 ans et plus qui présentent une contre-indication aux autres vaccins ou qui refusent la vaccination par un vaccin à ARN messager.

Les données d’utilisation de ce vaccin restant à ce jour très limitées chez les femmes enceintes et les personnes immunodéprimées, il convient donc de privilégier les vaccins à ARN messager pour ces personnes.

Comment est administré le vaccin ?

Le schéma vaccinal comporte deux doses administrées à 21 jours d’intervalle, avec une tolérance de 18 à 28 jours après la première dose. L’injection est réalisée dans le muscle deltoïde en haut du bras.

Que faire en cas d’infection à la Covid-19 ?

En cas d’infection Covid-19 survenue avant une première dose ou plus de 15 jours après la première dose du vaccin Novavax, une dose unique suffira.

Le vaccin est-il compatible avec un autre vaccin contre la Covid-19 ?
Concernant la possibilité d’une deuxième dose Novavax pour les personnes ayant déjà reçu une première dose d’un autre vaccin contre la Covid-19 (Pfizer ou Janssen) et qui refusent ou ne peuvent pas recevoir une seconde dose du même vaccin, la Haute Autorité de Santé considère qu’une deuxième dose de Novavax peut leur être administrée.

A ce jour, le vaccin de Novavax n’est pas autorisé en vaccination de rappel vaccinal. Livraison du vaccin Nuvaxovid* de Novavax et disponibilité à La Réunion
La Réunion a reçu 5 000 flacons du Novavax. Le vaccin se présente sous forme de flacons multidoses qui contiennent 10 doses de 0,5 mL. Il est prêt à l’emploi et ne nécessite donc pas de reconstitution.

La vaccination avec le vaccin de Novavax débute dès ce vendredi 4 mars 2022. Il est proposé dans un premier temps dans les 4 centres de vaccination de l’île. Dans un second temps, les professionnels de santé de ville pourront également en disposer pour leurs patients.

Les centres proposant la vaccination avec le Novavax, avec ou sans rendez-vous :

• Saint-Pierre – Ravine Blanche (CHU sud)
32-34 Rue Mahatma Gandhi – SHLMR Résidence les Ouettes
Du lundi au samedi de 8h à 13h et de 14h à 18h

• Saint-Denis – Nordev (SDIS)
– Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
– Le samedi de 8h30 à 12h30 et de 14h à 17h30

• Saint-Paul – Anciens locaux Gabriel Martin (CHOR)
Du lundi au samedi de 8h à 12h et de 12h30 à 16h

• Saint-Benoît (GHER)
– Du lundi au vendredi de 7h à 12h et de 13h à 16h
– Le samedi de 7h à 12h et de 13h à 17h

6 Commentaires

    • Il va le faire le préfet il fait n’importe quoi depuis le début (et oui le passe sanitaire à l’époque de sa sortie en France ne devait pas être appliquer dans les DOM tom et pourtant le préfet l’a appliqué ici) à l’heure actuelle il y a encore « beaucoup » de cas et il fait un relâchement de toute les restrictions…. Alors le passe vaccinal sera suspendu et en France et à la réunion aussi … quand je sais pas par contre mais tout est question de logique sans pour autant être logique

  1. bizarrement Mme la douche -sec démissionne de la direction de l’ARS juste au moment du conflit Russie-ukraine, décidément ce qui se passe ont entends plus parler du COVID en plein conflit international et en pleine campagne présidentielle

  2. Moi g me soigne o herbes thym canelle persil ognon vert…avec sa un peu de croyance dan mon bon dieu vaudou…ben oui cé 1 médecin sur bfm la di nou lé com sa dan lé îles

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

St-André : les auteurs du coup de feu au domicile de Joé Bédier activement recherchés

Article suivant

Police nationale : le DDSP devient le DTPN ; Un seul chef pour 1 300 fonctionnaires

Free Dom