Covid-19 : « mon fils a été traité comme une bête à ne pas approcher car il y avait un cas positif dans sa classe ! »

1 min de lecture
10

Une mère de famille a tenu à dénoncer le comportement de l’équipe pédagogique de l’école de son fils, qui aurait, selon elle, manqué de tact à l’égard de son fils de 9 ans.

Suite à l’apparition d’un cas de covid-19 dans une classe de CM1, la direction a fait fermer la classe, selon les recommandations de l’ARS. Les parents d’élèves ont été contactés afin de venir les récupérer au plus vite. Notre internaute et son conjoint travaillant tous deux n’ont pu se libérer avant 11h30 pour venir chercher leur fils. Ce dernier aurait donc été mis de côté, assis sur une chaise, seul, de 8h à 11h30. « Je ne suis pas une maman à scandale » nous explique notre internaute. « Mais mon fils a été traité comme une bête à ne pas approcher ! La directrice de l’école lui aurait même dit qu’il ne mangerait pas si son père ne venait pas le chercher ! Les gens commencent à devenir fou avec ce covid… Je comprends qu’il faut faire attention mais il y a une façon de parler, surtout aux enfants ! »

Elle se questionne également « Imaginez qu’on ne pouvait pas venir le chercher avant 15h30, il serait resté sans manger ?!« 

10 Commentaires

  1. Le problème de la gestion du Covid-19 , , c’est que ce corps éducatif, est tout simplement débordé avec tous ces changements, ca ‘est un métier difficile. A coté de cela il faut parfois ajouter les obligations maritales qui deviennent charge supplémentaire vers la dépression à un certain age ( ce qui est souvent le cas) dans ce métier. Soyez zen, si votre enfant est toujours au top !

  2. Il y a toujours à boire et à manger dans ces histoires !!!!!
    Qui dit la vérité ????
    Pour un rien on commente sur Freedom …..
    Allez vous plaindre au Pape plutôt !!!! MDRRRR
    Toujours au maximum !!!!

  3. C’est vrai que l’école a mal agi, mais il ne font que suivre le protocole ! Mais vous parent prenez aussi vos responsabilité ! Lorsque vous travaillez il faut toujours prévoir quand vous avez des enfants à l’école. Si c’est impossible de vous libérer, il faut vous arranger avec une personne proche ou payez une nounou occasionnel qui pourra récupérer votre enfant en cas de besoin. Imaginez si votre enfant est malade d’une gastro et qu’il a besoin d’un vêtement de rechange, vous attendez que votre travail se termine !

  4. 1 enfant peut sauter 1 repas, ce n’est pas la mort… mais ça peut l’être pour d’autres qu’il aurait contaminé en allant à la cantine…. avez vouz pensé à cela ? Non, bien sûr, de nos jours on critique vite vite pour faire un petit buzz..

  5. Madame, c le protocole ! Votre enfant a été isolé et c normal ! Quant au repas, ne croyez pas ce que votre marmaille vous raconte. Il n’aurait pas mangé avec ses camarades et aurait eu un sandwich.. Les enseignants ne sont pas des monstres ! Et comme le dit un commentaire, vous auriez dû venir le chercher. D’ailleurs, dans tous les établissements scolaires, il est demandé aux parents, le nom d’une tierce personne pour prendre en charge l’enfant en cas de problème ! Les accusations et les médisances, ça SUFFIT !

  6. C’est vrai be bop. Na certains parents y yaim’ fé lo pitié. Normal quand zot y arrive su le tas y trouve zot z’enfant dans l’état coma. Comme un ti meb’ oublié dan un coin la pièce. Surtout que si na aucun moun la ni avec « tact sourire avenant voix mielleux » au devant de zot pou nire trap’ zot marmaille. Mine de rien toussa y compte et peu importe couleur niv sociale ou intellectuel des parents. Nou lé trop robotisé. Ek lo masque y arrange pas. Mais les yeux rieurs y mentent pas et l’intonation de la voix également….

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Le Port : un professeur insulte une classe de collégiens

Article suivant

Saint Louis inaugure une galerie à ciel ouvert à Bel Air

Free Dom