Emmanuel Macron envisage de porter l’âge de départ à la retraite à 65 ans

1 min de lecture
18

En campagne pour le renouvellement de son mandat de président de la République, Emmanuel Macron envisage de décaler l’âge légal de départ à la retraite à 65 ans, indique Les Echos.

Dans son programme, le candidat s’apprête à reculer de trois ans l’âge légal de départ à la retraite pour les salariés du privé, aujourd’hui fixé à 62 ans.

Gabriel Attal confirme que la retraite à 65 ans sera dans le programme d’Emmanuel Macron

Gabriel Attal a confirmé ce matin ces informations.

« Le président a toujours dit qu’il fallait qu’on travaille plus. On va avoir dans cette élection présidentielle un choix de société (…). Dans le programme de Macron, il y a aura la proposition d’allonger l’âge de la retraite. C’est une réforme de responsabilité et aussi de justice avec un minimum de 1.100 euros pour ceux qui ont une retraite complète« , a expliqué le porte-parole du gouvernement ce matin sur RTL.

 

18 Commentaires

  1. Vas-y Jupiter,ne te prive pas,lâche-toi. De toute manière tu es certain d’être réélu,les français sont si c..s. Après tu as 5 ans devant toi pour nous asservir toujours un peu plus. Pas de bilan, pas de débats, pas de contradicteurs : elle est pas belle la démocratie à la française? Mais le peuple en redemande,alors pourquoi se priver?

  2. Je suis pour 70 ans ! On est encore solide et plein d’avenir par expériences … 70 ans pour le départ c’est mieux surtout qu’on peut rester en vie jusqu’à 100 ans si on est vacciné !

  3. Déjà macron fait se qu’il dit alors si réélu prépare à tous les français se que lui va faire alors réfléchi bien avant zote coule bulletin si non zote va descendre dans la rue avec gilet jaune macron les pour les riches avec 100e li acheté à zote

  4. Voici le raisonnement d’une personne qui ne connais pas beaucoup le monde du travail car en politique à 65 ans on est pas fatigué.

  5. si vous ne souhaitez plus entendre ou lire ces conneries, il suffit de remplacer ce tortionnaire

    il suffit d’être assez nombreux, déterminé à surveiller les votes et les tricheries de ces escrocs

  6. « En aout 2021 Poutine accusait déja les Etats Unis de développer des armes biologiques le long des frontières de la Russie et de la Chine.

    On nous dit qu’il existe des stations sanitaires et épidémiologiques pacifiques près de nos frontières, mais pour une raison quelconque, elles rappellent davantage Fort Detrick dans le Maryland, où les Américains ont travaillé dans le domaine de l’armée. biologie pendant des décennies.

    Il a ajouté que les autorités de ces juridictions « n’ont aucune idée réelle de ce qui se passe dans leurs murs » et qu’il y a eu des épidémies « inhabituelles pour ces régions » dans les zones voisines, bien qu’il n’ait précisé aucune maladie.

    Jusqu’à hier, il s’agissait de « fake news » et de « théorie du complot ». La sous-secrétaire d’État Victoria Nuland vient de confirmer que #Ukraine dispose d’ »installations de recherche biologique », lorsqu’on lui a demandé si l’Ukraine possédait des armes biologiques. Elle a également déclaré que les États-Unis craignaient que la Russie obtienne « ces matériaux de recherche » »

    le laboratoire de conception française de wuhan c’est du pipi de chat…

  7. Travailler plus longtemps pour mourir plus vite. sauf évidemment pour la petite caste qui court à l’hôpital américain de Neuilly au premier petit bobo.

  8. une honte, pendant ce temps on baissé l’annuité et on augmente la cotisation retraite sur les salaires. Du coup vu qu on va vivre moins longtemps, c est tout bénef pour l État….

Répondre à et puis quoi encore ? Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

Emmanuel Macron et Michel Dennemont : trop mimi !

Article suivant

Bronchiolite : recrudescence des passages aux urgences à La Réunion

Free Dom