Immeuble incendié à la Trinité : « je suis restée au téléphone avec mes voisins, je n’ai plus de nouvelle »

3 min de lecture
11

Dans la nuit de dimanche à lundi 13 décembre, un incendie s’est déclaré dans l’immeuble La Marina, quartier de la Trinité.

 « Je suis restée au téléphone avec mes voisins, je n’ai plus de nouvelle »

Nous avons recueilli le témoignage poignant de Josie, qui habite l’immeuble d’à côté. Cette dernière est restée jusqu’au bout au téléphone avec une famille habitant dans un appartement situé en haut de l’immeuble : « Une mère et ses trois enfants n’ont pas pu sortir. Le feu venait du bas, le piège a dû se refermer sur eux. Je suis restée au téléphone avec le fils aîné. Il nous a raconté qu’ils ont mis des serviettes mouillées par terre. Un moment, il ne pouvait plus parler, incommodé par la fumée. » 

Aux alentours de 9 heures, la mère de famille et l’un de ses enfants ont été évacués par les secours. Pour l’heure, on ignore dans quel état ils se trouvent.

D’après Josie, l’incendie a débuté aux alentours de minuit. Elle a immédiatement appelé les pompiers puis a cogné à un maximum de portes pour réveiller les habitants de l’immeuble. « Les pompiers sont arrivés seulement à une heure », déplore-t-elle. Très inquiète, cette dernière va rester sur place dans l’espoir que ses amis soient secourus.

« Mon frère et mes soeurs sont traumatisés »

Autre témoignage qui fait froid dans le dos. « Mon frère et mes deux soeurs ont été réveillés en pleine nuit. Ils sont traumatisés. Les flammes se sont propagées d’un coup, c’était impressionnant. Ma soeur de 18 ans est en pleine période d’examen, elle n’a rien pu prendre. Ma famille a tout perdu. Nos photos, nos papiers… Sans compter qu’on devait partir en voyage dans quelques jours », déclare une jeune femme.

« On a eu peur que le brasier arrive jusqu’à chez nous »

Dans l’immeuble d’à côté, la tension était également palpable. « On a eu peur que le brasier arrive jusqu’à chez nous. J’ai été réveillé à une heure. J’en tremble encore… Il y avait des voitures partout, c’était une scène de panique », nous confie France.

11 Commentaires

  1. 1h temp pompiers la prend sorte koter la ville a la trinité na un probleme amw famille mi t fine tabasse azot apre pompier la reunion ek zot bel ventre le temp rentre dans camion exemple mon madame t su le point accoucher pompier la di amw 30min banna les la mavait le temp aller CHU bana t pa enkor koter mon kaz pathétique

    • 1 heure , cest beaucoup, mais il faut savoir qu’il faut se preparer, pour pas faire n’importe quoi. un camion n’est pas une fusée, ça ne roule pas au dessus de la vitesse du son , soyez plus coherent.

  2. Au delà de l’état des victimes et j espère qu’ils s en sortiront, si j ai bien compris l’origine de ce feu volontaire ou pas mais c’est à partir d un canapé dans les parties communes si j ai bien les infos, je dis et redis aux bailleurs sociaux ou même aux proprio privés on ne laisse rien dans les parties commune ni mobiliers ni rassemblement et ici c est monnaie courante et pour ces bailleurs c est normal c pour ça que il faut remettre de vrais gardiens d immeuble payés en conséquences car en plus de leur vrai travail il faut qu’il fasse le médiateur etc

      • Et s’ils sont mineurs, comme ça semble être le cas, un simple rappel à la Loi de la part de nos juges cocos débonnaires, devrait suffire pour le mal causé.

  3. Comment ce fait il qu’ils mettent autant de temps alors que leur caserne n’est pas aussi loin il y a un problème de coordination la

  4. je suis attristé pour tous cette famille qui on périrent dans les flammes tout mes sincères condoléances pour ces familles (a Mayotte chez nous c’est comme ça les mineurs font la loi ,ici sa fait déjà un bon moment ils commence faire leurs lois les mamans de ses enfants mineurs sont où ?????devant la caf pour les allocations !!! ils ont 8 à 10 enfants bravo elles ne savent pas donner l’éducation à ses enfants bravo aux gouvernement français et nos élus Réunionnais lèvent ka tête réunionnais laisse pas zote rouler avec ses tas de toiles qui nous entraine d’envahi comme des puces sur les chiens

    • Quelle loi quand t mineur tabas ds son geule ou va voir mineur y fait la loi ! C est du n importe quoi qu’elle mentalité labas pour que mineur qui comande son momon le pathétique et bien triste que zot y respe tent rien et ça c est la vérité voilà le constat malheureusement ! Maintenant ls jeunes sont trop gâtés et mal fondés la plupart pas tous … mais y manquent un bon redressement et cette famille a subit les conséquences d un lacxisme permanent qui ne cesse d augmenter et sans sanction en plus que notre systeme laisse se dégradé.

  5. je suis attristé pour tous cette famille qui on périrent dans les flammes tout mes sincères condoléances pour ces familles (a Mayotte chez nous c’est comme ça les mineurs font la loi ,ici sa fait déjà un bon moment ils commence faire leurs lois les mamans de ses enfants mineurs sont où ?????devant la caf pour les allocations !!! ils ont 8 à 10 enfants bravo elles ne savent pas donner l’éducation à ses enfants bravo aux gouvernement français et nos élus Réunionnais lèvent ka tête réunionnais laisse pas zote rouler avec ses tas de toiles qui nous entraine d’envahi comme des puces sur les chiens

  6. Quelle tragédie… Toutes mes pensées pour les familles rescapés, sans doute traumatisées à vie.. Si on excepté ce jeune « rouleur de mécanique » interrogé par un journaliste, sans doute très fier de passer à la TV vu son sourire et sa posture, bras croisés, pour bien exhibé ses muscles (!!!), qui réclame « son tantine pour dormir avec lui » et ose exiger, le doigt bien levé, « un case et vite ! ». Pas un mot pour ses voisins, pas un mot pour les victimes.. Et c est à un tel personnage qu on donne la parole ?!! Je pense ne pas être le seul à être indigné..

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

La mère de Patrick Lebreton, maire de St-Joseph, est décédée

Article suivant

St André : un coup de sabre dans la tête pour une histoire de parking

Free Dom