Hommage à Samuel Paty dans sa ville, son collège, à l’Élysée et à La Réunion

2 min de lecture
4

Il y a un an jour pour jour,  le professeur Samuel Paty, a été assassiné près de Paris, après avoir montré les caricatures de Mahomet à ses élèves. Des hommages lui sont alors rendu ce samedi  dans le Val-d’Oise où il vivait, dans les Yvelines où il enseignait, et à Paris où sa famille sera reçue à l’Élysée.

Dès 10 h 30, heure de la Métropole, une place pour lui rendre hommage sera inaugurée dans l’entrée du ministère de l’Éducation nationale. Le Premier ministre Jean Castex et d’autres membres du gouvernement seront présents aux côtés des parents et de la famille de Samuel Paty.

En début d’après-midi, à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), des enseignants du collège du Bois d’Aulne où Samuel Paty enseignait prononceront un discours, devant des élèves et des parents, l’ancienne principale de l’établissement et le ministre de l’Éducation nationale.

À 15 h, la mairie de Conflans-Sainte-Honorine dévoilera, , un monument en forme de livre sur l’une des places centrales de la ville. La famille de Samuel Paty sera ensuite reçue par Emmanuel Macron à l’Élysée.

A La Réunion, un rassemblement pour la Laïcité est organisé par LDH à La Réunion sur le Parvis des Droits de l’Homme et de la Laïcité, à Champ-Fleuri, à Saint-Denis à partir de 11h.

4 Commentaires

  1. Moi je suis laïc, mais je n’insulte pas les dieux ou prophètes, ni les musulmans, j’ai trop peur de mourir.
    Le macron incite à la haine anti-arabes, il est toujours protégé 24h/24 par des dizaines de policiers spécialement formés.
    Ce dimanche un hommage marquera les 60 ans du massacre du 17 octobre 1961 où les forces de l’ordre françaises ont tué plusieurs centaines de manifestants algériens à Paris.
    Comment se déroule la journée ?
    Dès l’après-midi, commence une des plus grandes rafles de l’histoire de France, puisque la préfecture annonce qu’elle a embarqué en quelques heures 11.500 manifestants. C’est du préventif et de l’arrestation au faciès. On réquisitionne les bus de la RATP – c’est la première fois depuis la rafle du Vel d’Hiv’ en juillet 42 –, et on enferme les gens dans les lieux qu’on réquisitionne d’urgence, comme le Palais des sports, porte de Versailles ou le stade Coubertin. Et là se produisent des violences extrêmes, avec ce qu’on appelle le « comité d’accueil » qui est une coutume policière de l’époque où les Algériens passent entre deux haies de policiers qui les matraquent.

    • Macron n’est pas un anti Arabe au contraire regarde parmi ses proches il y a bien un comédien Arabe qui insulte la France,menace de mort ceux qui ont une opinion différente de la sienne, après je suis d’accord avec toi moi aussi je n’insulte pas les croyances de chacun comme le font Yann Bartes et sa bande sur canal car en insultant Jésus on prend moins de risques.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

14e Rallye de St-Joseph BMW-NTR : les reconnaissances débutent ce week-end

Article suivant

1000 Sourires passe la barre des 11 000 enfants parrainés

Free Dom