/

NRL : en présence des transporteurs et du préfet, Huguette Bello confirme l’option viaduc

3 min de lecture
6

Une réunion de travail consacrée à la poursuite du chantier de la Nouvelle Route du Littoral et aux autres chantiers régionaux a eu lieu ce lundi 28 février, en présence de la Présidente de Région Huguette Bello, du Préfet Jacques Billant et des représentants des transporteurs.

La Présidente Huguette Bello a confirmé le choix de la collectivité régionale de terminer le chantier en viaduc pour achever la portion Grande-Chaloupe – La Possession. Cette décision pragmatique a été actée par l’État et va se traduire dans les prochains jours par la signature d’un nouvel accord de partenariat pour boucler les financements.

« La Région Réunion a écouté avec la plus grande attention les préoccupations des transporteurs. En partenariat avec l’État, elle leur propose d’entamer un travail commun sur les chantiers régionaux à venir qui ne résument pas à la seule NRL. La collectivité régionale fait preuve d’un engagement significatif puisque la part des investissements consacrés aux routes, hors NRL, est doublée et portée à 150 millions dans le projet de budget 2022 qui sera soumis en mars à l’approbation des élus régionaux », explique-t-on du côté de la pyramide inversée.

S’agissant de la NRL, la Région Réunion réaffirme que le viaduc est la meilleure solution pour garantir aux Réunionnais l’achèvement du chantier, en finir avec les incertitudes, réduire l’impact environnemental du projet, garantir les meilleures retombées pour l’économie locale et protéger au mieux les futurs usagers de la route.
Après des années de tergiversations et de choix aux conséquences lourdes, le chantier de la NRL peut enfin repartir sur de bons rails. Jusqu’à l’aboutissement du projet, la Région Réunion tiendra sa promesse de transparence et de langage de vérité. Elle ne se laissera guidée que par l’impérieuse nécessité de servir l’intérêt général.

La présidente de Région : « nous relançons un chantier qui était à l’arrêt depuis 2019 »

C’est ce qu’explique la présidente de la Région Réunion dans un document synthétique qui, au passage, rappelle que « le viaduc est la solution la plus fiable pour finir la Nouvelle Route du Littoral » :

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

6 Commentaires

  1. la faute à qui si cette route n’est pas terminée. qui n’a pas arreté de poser des recours ? manif en tête des anti roch, anti tout sauf nous…. et qui se posera en marianne pour couper le ruban lors de l’inauguration de la route si elle se termine un jour…. faudrait que Mélenchon soit élu président, il l’a promis, mais s’il n’est pas élu on fait quoi !!! des neuvaines à saint expédit … non nous avons le trio gagnant, bello ratenon et lebon….. bo trio de baudet

  2. Et Mémé il faut bien dit ,que le chantier est l’arret a cause de vous « touch pas nout roche »…il faut bien le précisé ,si dans les mois a venir il y aura un gros éboulie ou un pant de falaise qui tombe et qu’il y a des morts
    Ce sera la faute a qui ?
    Normalement en fin de cette année le chantier aurait été presque fini

  3. A moimidi qui croit que c’est la faute au recours cela c est de l intox Didier Robert n a pas été foutu de mener a bien un projet sauf à mener la belle vie avec ses potes à la région au détriment du contribuable .

  4. A moimidi qui croit que c’est la faute au recours cela c est de l intox Didier Robert n a pas été foutu de mener a bien un projet sauf à mener la belle vie avec ses potes à la région au détriment du contribuable .

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

La Région Réunion « condamne sans réserve » l’invasion militaire en Ukraine

Article suivant

LA CINOR lance son conseil de développement

Free Dom