Jacqueline Silotia à Bruno Domen : « je vous demande de démissionner de vos mandats Mr le maire ! »

8 min de lecture
20

L’adjointe au maire de Saint-Leu, en charge des affaires sociales depuis les municipales de 2020, a adressé sa lettre de démission à Bruno Domen, à qui elle demande également de démissionner de ses mandats car elle le considère comme « un élu non responsable, qui manque de courage… ». Voici la lettre que l’élue municipale, ancienne conseillère départementale de Saint-Leu, connue pour être une proche de Thierry Robert, a adressé ce jour à Bruno Domen :

« Monsieur le Maire,

Depuis plusieurs mois, je vous alerte sur les dysfonctionnements répétitifs de votre cabinet et du désintérêt manifeste que vous affichez sur les questions sociales de la commune de Saint-Leu.

Outre le fait que très peu de réunions d’élus sont organisées par votre cabinet depuis le début de votre mandat, je tiens à souligner les graves manquements que j’ai pu constater durant ces quelques mois de mandature.

En tant que Président du CCAS de la Réunion, haute fonction de représentation de tous les CCAS de la Réunion, vous n’avez pas jugé bon de vous rendre au congrès de l’Union des CCAS de France qui se déroulait le 29 mars dernier. Ainsi la voix de la Réunion n’a pas été entendue dans cette haute instance des solidarités en faveur des plus démunis. Quand on connaît la détresse des milliers de familles réunionnaises sur l’ensemble de l’île en général et à Saint-Leu en particulier, je trouve ce manquement à vos fonctions, déplorable et néfaste pour les familles.

Encore plus récemment, en tant que vice Présidente du CCAS de Saint-Leu, invité avec l’élu délégué en charge du handicap d’organiser pour le 30 juillet prochain, la journée du handicap, force est de constater que votre cabinet n’a pas pris la mesure de l’importance de cet événement car il a été annulé au profit d’une journée de sport d’automobile. Les bras m’en tombe !

Plus généralement,je déplore votre façon de fonctionner car vous m’avez systématiquement délégué la signature des refus des aides que vous décidiez, alors que dans le même temps vous signiez en votre nom toutes les aides accordées. Ce manque de courage et de responsabilité m’effare. Ce n’est pas ma vision d’un élu responsable.

Je dénonce le fonctionnement interne de votre majorité et des choix politiques qui s’apparentent à une véritable politique de casse sociale. Après l’augmentation de plus de 500 % du prix de location des salles communales, voici l’augmentation des prix de la cantine scolaire qui passent de 1e par mois à plus de 500 e par an. Je vous ai, de nombreuses fois, alerté sur les dangers sociaux que vous faites porter aux familles Saint-Leusiennes. Force est de constater que vous n’écoutez plus qu’un petit nombre de personnes, et que vous avez établi en quelques mois un pouvoir solitaire et hors sol amenant à de graves dérives politiques.

Enfin, vous nous avez affirmés que durant la campagne des législatives, tous les élus pouvaient soutenir la personne de leur choix mais que tous les soutiens devaient être discrets. Apparemment cette consigne ne vous concerne pas. Après avoir fait campagne sur votre temps municipal pour un candidat ayant combattu notre programme en 2020, vous appelez aujourd’hui à faire barrage à notre ancien Maire Thierry ROBERT. Celui la même qui vous a porté avec bienveillance à la tête de la municipalité et qui a tant fait pour saint-Leu.

Thierry ROBERT n’est pas l’ennemi de la commune, et encore moins de la municipalité, je trouve regrettable et insupportable de vous voir accaparer notre parole et celui des agents municipaux pour des ambitions personnelles guidées par un ressentiment personnel et haineux que je n’arrive toujours pas à comprendre. Je n’arrive pas à le comprendre car je sais toute l’aide politique et personnelle que vous a apportées Thierry ROBERT alors que vous faisiez face à de graves difficultés personnelles et professionnelles.

Aussi, devant ce constat d’échec politique, devant ce constat de dysfonctionnement graves de la majorité municipale, devant ce manque d’écoute et d’action au profit des plus démunis, devant cette incohérence politique qui vous amène à faire campagne pour l’extrême gauche après avoir appelé à voter Emmanuel MACRON en avril 2022.

En tant qu’adjointe au conseil municipal de la commune de Saint-Leu depuis mars 2020, chargée des affaires sociales, je vous informe par la présente que je quitte la majorité actuelle pour rejoindre l’opposition à compter de la réception de ce courrier et je vous serai gré de m’attribuer mes indemnités en tant qu’adjointe depuis le début de la mandature.

Je vous invite en tant qu’adjointe et ancienne conseillère municipale à démissionner de votre fonction de Maire et de tous les postes de vice-présidence car en municipalisant ces législatives vous avez été désavoué sur l’ensemble des bureaux de vote de Saint-Leu ce qui prouve et illustre le rejet massif de votre politique municipale.

J’espère pour le bien de la population Saint-Leusienne que vous retrouverez le sens de l’équité,de liberté, de l’honneur, du choix  des priorités et de la bienveillance. Je vous souhaite ainsi qu’à mes anciens collègues, un avenir apaisé et plus constructif.

Je vous prie, Monsieur le Maire, mes salutations distinguées ».

                                                                                                      

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

20 Commentaires

  1. Mme, on vous a peut-être aidé pour faire cette lettre sois disant de démission. Qui n’en est pas une directement, plutôt des dénonciation dont vous avez validé ces façons de travaillé.
    Vous visez un autre mandat ou surement même, il vous à promis meilleur.
    Juste mon point de vu.

    • Bien dit g pense comme vous…Pourquoi elle dénonce pas lé magouille de son ex mentor…Thierry i gagne pas declare sé impot allé aide a li ou na le tem ester…aide a li a bien construit l’immeuble aussi…ah oublie pas son doudou kan li sa dort devant la préfecture

  2. Ralliement à Emmanuel Macron
    Soutien d’Alain Juppé lors de la primaire de la droite et du centre de 2016, il rallie le 6 février 2017 la candidature d’Emmanuel Macron pour l’élection présidentielle, devançant en ce sens de deux semaines François Bayrou32.

    Annoncé comme possible ministre des Outre-mer après la victoire d’Emmanuel Macron, et initialement investi dans sa circonscription par La République en marche pour les élections législatives de 2017, le parti lui retire finalement son investiture car il ne répond pas à un des critères du mouvement, à savoir la possession d’un casier judiciaire vierge. En effet, Thierry Robert a été condamné en appel pour diffamation en 2016, bien que cette mention n’apparaisse pas sur son casier judiciaire.
    Promoteur immobilier, Thierry Robert est condamné en appel en 2019 pour avoir vendu des logements défectueux .
    En 2017, il est l’objet de poursuites pour soupçons d’emploi fictif, de harcèlement sexuel et de favoritisme.

    Le 15 février 2018, il est condamné par la cour d’appel de Paris pour des faits de harcèlement moral, harcèlement sexuel et rupture abusive de contrat .

  3. Ah bon….il y a un CCAS à St leu ????…..mdrrrrr…..à part la pauvre madame houssens qui se décarcasse….il y a quoi…..???? Un maire fantôme, a part en photo pour les anniversaires des gramounes…..mdrrr…..une fiotte…..

  4. Thierry Robert l’a mis ce comique de maire en place! lu la point de reconnaissance !
    zordi ou la prend lo peu l’équipe didier robert pou entour ou, sauf que ou té koné pas, bana un band bras cassé ! mdr ou lé vraiment un pion domen . ou attende toujours chèque en blanc plan de commune de didier! le boug’ i vend loto lé consultant chez caillé, allé rode out chèque en blanc ek lu peut être ça donne à ou.

  5. Madame, pourquoi une telle rancune seulement maintenant ? Moi j’aimerais comprendre votre silence depuis que vous êtes élue avec le maire actuel .Est-ce le retour du manipulateur ( T R ) qui fait que vous parlez aujourd’hui , à votre place j’aurais honte . Prenez votre indépendance vis à vis de l’ancien , ne soyez plus esclave .

  6. Encore un bon exemple négatif que nos élus pays transmettent à leurs citoyens ! Continuez et surtout sucer jusqu’à la moelle !!!!

  7. madame ou la coure karté pou être sur la liste de domen aux municipales de 2020 non?
    quand lo bougre domen i vo pi rien ou à coure avec Thierry, donc ou yaime le pognon madame

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Décès du Père Vincenzo, ancien curé à Saint-André

Article suivant

Air Austral renforce son programme de vols de/vers Madagascar

Free Dom