//

La Possession : des bougies électriques pour le recueillement, la mairie s’explique

1 min de lecture
13

La ville met tout en œuvre pour permettre aux citoyens d’honorer leurs défunts dans le respect de leurs traditions, et dans un cadre sécurisé.

Les règlements dans les cimetières et les salles mortuaires ont été actualisés pour permettre de perpétuer les hommages en toute sécurité, que ce soit lors des veillées mortuaires, et jusque dans les cimetières.

Dans les salles de veillée communales, les services de pompes funèbres fournissent des bougies électriques pour le recueillement afin de ne pas utiliser les bougies en cire qui sont interdites dans les enceintes communales pour limiter les risques d’incendie.

Par ailleurs, les chants (religieux ou non) et la diffusion de musique sont bien sûr admis dans le cimetière lors de l’inhumation du défunt ou du scellement de l’urne funéraire, selon les croyances des proches du défunt et du défunt lui-même, dans le respect du recueillement des autres usagers du cimetière.

Dans le plus grand respect de ces moments de vie, la Ville souhaite ainsi assurer aux citoyens les meilleures conditions de recueillement.

13 Commentaires

    • Ôté oui mounoir ….elle n a rien d autres à faire : bougie électrique…et puis quoi encore ?…. DEMAIN CA SERA QUOI ….??? FLEURS PLASTIQUES ?????Dit a li allez dormir dont…..

  1. Pour infos les pompes funèbres fourni effectivement des …. bougies électriques mais c’est pas gratuit plutôt compris dans le contrat il faut bien regarder et lire son contrat comme quand on vous facture 4 porteurs et que nana 2 et ainsi de suite..dans la douleur on ne fait pas attention mais demandez une facture détaillée et vous aurez de bien belle surprise

  2. rotor à raison, comme les pompes funèbres du tampon, on paye un contrat pour 4 porteurs ils envoient 2
    ils donnent rarement ce qui est écrit dans le contrat

  3. D’abord il y a la sécurité : il faut éviter les risques d’incendie.
    C’est une salle communale donc elle appartient à tous. Si elle brûle qui va payer ? Il faut bien un règlement.
    Puis : la bougie quand elle se consomme, elle devient liquide et salis le sol. Qui nettoie ? C’est comme lors de certaines cérémonie dans les églises. Quelques fidèles réfractaires salissent et ne proposent pas leurs services pour nettoyer.
    Ensuite : les personnes concernées par les funérailles peuvent se procurer elles mêmes leurs bougies électriques. Elles pourront encore s’en servir après l’événement.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Québec : 2 cas de variole du singe confirmés

Article suivant

La Fête des Voisins est de retour ce vendredi 20 mai 2022

Free Dom