Le coup de gueule d’Arnaud Huguet, porteur de handicap, candidat suppléant !

5 min de lecture

Arnaud Huguet est suppléant du binôme Brigitte Adame/David Belda dans le canton 11 (Saint-Denis 3). A l’occasion de la nuit du handicap qui a lieu le 12 juin 2021 dans 17 villes de métropole, et parce qu’aucune manifestation n’est organisée sur mon île natale pour les personnes handicapées, moi Arnaud Huguet, je veux crier ma colère ! Je veux être un citoyen comme les autres et c’est pour cela que je suis candidat aux élections départementales.

Nous sommes en 2021, on envoie des astronautes sur la lune depuis plus de 50 ans, on communique avec de la 5G partout dans le monde, on dépense des milliards dans le football, ou dans une autoroute… Et on n’est pas fichu de rendre accessible l’intégralité de nos rues aux porteurs de handicap ? On ne parvient pas à trouver les moyens nécessaires à ce que chaque enfant porteur de handicap ait une AESH adaptée au quotidien pour accompagner sa scolarité. Jusqu’à quand est-ce que cela va durer ?

Je m’appelle Arnaud Huguet et je suis candidat aux élections départementales parce que je souffre de ne pas être un citoyen à part entière. Je vis cette double peine depuis ma naissance et je n’en peux plus ! Je ne suis pas comme tout le monde, je suis différent, c’est vrai. Mais est-ce pour cela que mes droits fondamentaux ne peuvent pas être respectés ?

Nous sommes 12 millions de français concernés par le handicap, 52.121 personnes à La Réunion sont porteuses de handicap. Nous sommes 6% de la population réunionnaise et que fait-on pour nous ? On nous exclut, on nous met sur le banc de touche ! Certains de mes droits fondamentaux ne sont pas respectés. Un médecin a même voulu m’empêcher de devenir père. Pourquoi ?

Parce que je suis porteur de handicap ! J’ai décidé de m’engager en politique car je veux lancer un changement et ça a déjà commencé ! Quand David Belda m’a appelé pour être son suppléant, j’ai été surpris de cette demande, mais fier qu’il me donne cette place. Il me fait confiance ! Dans notre campagne, les documents sont accessibles à tous. On a donc mis un replay sur le site internet, on a imprimé un programme sobre afin que les déficients visuels puissent lire facilement. Tous nos lives sont traduits par des interprètes en langue des signes et je suis là ! Je me tiens debout, dans les rond-points tous les matins, en micro-meeting tous les soirs. Vous ne pouvez pas me louper : je crie ma colère et ma volonté de changement dans tout le quartier.

Me mettre en avant pendant cette campagne est déjà une victoire. Les urnes parleront dans quelques jours. Nous avons déjà gagné une victoire de visibilité et de considération ! Aujourd’hui, je me sens accepté et reconnu. Continuons le chemin ensemble et votez pour moi, comme si j’étais un citoyen lambda, juste parce que j’ai un programme !

Lorsque nous accèderons au palais de la Source, nous allons mettre en place des mesures concrètes qui vont permettre à toutes les personnes porteuses de handicap de retrouver de la dignité et de la considération. Nous imposerons l’accessibilité totale à tous les services quel que soit le handicap. Nous allons mettre en place des passerelles avec le monde économique pour que chacun puisse avoir un emploi. Nous allons rendre la MDPH agile dans le traitement des dossiers. »

Arnaud Huguet, Président du Club Roland Georget Handicap, et candidat suppléant aux départementales

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Canton 12 (St-Denis 4) : le binôme Doloir/Pouny préconise “le bien-être social pour tous”

Article suivant

700 personnes au meeting électoral multi-sites connecté de Patrick Lebreton

Free Dom