Le plan Vigipirate « hiver 2021 – printemps 2022 » appliqué dès demain

4 min de lecture

 Le Premier ministre a approuvé la nouvelle posture du plan Vigipirate « hiver 2021 – printemps 2022 » applicable à compter du 15 décembre 2021. L’ensemble du territoire national est maintenu au niveau « sécurité renforcée – risque attentat » pour faire face à une menace terroriste qui reste durablement élevée.

La posture Vigipirate « hiver 2021  printemps 2022 » en vigueur met laccent sur :

  • la sécurité des grands espaces de commerce et des lieux de rassemblement, tels que les marchés de Noël et les lieux de culte, marqués par une forte affluence lors des fêtes de fin d’année ;
  • la sécurité des évènements de la Présidence française de l’Union européenne et de sélections nationales ;
  • la sécurité des sites touristiques et des transports publics de personnes, en particulier lors des vacances scolaires et universitaires ;
  • la sécurité des bâtiments publics (services publics, locaux associatifs ou politiques, écoles et universités), avec une attention particulière sur les établissements de santé, médico-sociaux et sociaux, ainsi que les sites de production, de stockage et de distribution des produits de santé, ainsi que des lieux de vaccination.

Les forces de l’ordre et les services de l’État sont pleinement mobilisés pour la sécurité des Réunionnais. En cas de comportement suspect, contactez le 17.

La plateforme de sensibilisation VIGIPIRATE : un outil pédagogique accessible au plus grand nombre

Pour développer la culture de la sécurité auprès de tous, particuliers et professionnels, le gouvernement met à disposition une plateforme de formation libre et gratuite : www.vigipirate.gouv.fr

La plateforme intègre des témoignages vidéo et permet d’être sensibilisé à la menace terroriste et d’avoir une meilleure connaissance des gestes et réflexes à adopter afin de prévenir un acte terroriste ou de réagir en cas d’attaque.

 

Le plan Vigipirate est un dispositif global de vigilance, de prévention et de protection qui concerne l’ensemble des secteurs d’activité du pays. Il implique tous les ministères et l’ensemble de la population.

 

Les 3 niveaux adaptés à la menace :

 

– Le niveau de vigilance correspond à la posture permanente de sécurité et à la mise en œuvre de 100 mesures toujours actives.

 

– Le niveau sécurité renforcée – risque d’attentat adapte la réponse de l’État à une menace terroriste élevée, voire très élevée. Plusieurs mesures particulières additionnelles peuvent alors être activées en complément des mesures permanentes de sécurité et selon les domaines concernés par la menace (aéroports, gares, lieux de cultes, etc.)

– Le niveau urgence attentat peut être mis en place à la suite immédiate d’un attentat ou si un groupe terroriste identifié et non localisé entre en action. Ce niveau est mis en place pour une durée limitée: le temps de la gestion de crise

En savoir plus : www.sgdsn.gouv.fr/plan-vigipirate

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Tendances conjoncturelles : un climat des affaires en baisse au troisième trimestre mais…

Article suivant

540 000 accidents du travail, dont 550 mortels, ont été dénombrés en 2020

Free Dom