Législatives : Nadine Gironcel officialise sa candidature dans la 6ème circonscription

3 min de lecture
14

Freedom.fr vous l’avait annoncée (dans l’Edito du vendredi)  depuis quelques temps déjà mais la candidature de Nadine Gironcel a été officialisée ce samedi matin (16 avril 2022) lors d’une conférence de presse tenue au restaurant « La Riviera du Bocage » à Sainte-Suzanne en présence du maire de la commune Maurice Gironcel, du conseiller départemental René Sotaca, de Martial Turpin, présidedent du comité de soutien et d’Elie Hoarau du PCR (Parti communiste réunionnais). Nadine Gironcel sera candidate aux législatives des 12 et 19 juin prochains dans la 6ème circonscription (Chaudron à Saint-Denis, Sainte-Marie, Sainte-Suzanne et Cambuston à Saint-André). Elle aura comme suppléant Aldo Hivanhoé.

Nadine Gironcel, fille de Maurice Gironcel, est conseillère régionale de l’actuelle majorité et militante du PCR. Mariée et maman de deux enfants, elle habite Sainte-Suzanne, la ville qui l’a vu grandir. Elle se présente aux législatives « pour faire rayonner l’identité réunionnaise à l’Assemblée nationale et porter l’idée qu’un projet réunionnais dans une République française est réalisable si l’on veut réellement répondre aux problématiques et spécificités de notre territoire ».

Son suppléant, Aldo Hivanhoé, 45 ans, est marié et père de famille. Il habite à Sainte-Marie. C’est un passionné de foot. Sous-officier au Fazsoi en 1999, il intègre en 2000 EDF Réunion où il travaille en tant que technicien d’intervention sur les bassins Nord et Est (de Saint-Denis à Sainte-Rose). Il adhère au PCR en 2021.

Découvrez le contenu du discours prononcé par Nadine Gironcel samedi dernier en cliquant sur le lien ci-dessous :

DIscours Nadine Gironcel Damour

Découvrez également celui d’Aldo Hivanhoé :

Discours Aldo Hivanhoé

Rappelons que les autres candidats connus pour l’instant dans cette circonscription sont : la députée sortante « LR » Nadia Ramassamy, Monique Orphé et so suppléant Jean-François Ramassamy. Frédéric Maillot (conseiller régional) et sa suppléante Léila Langenier devront officialiser leur candidature prochainement. Idem pour Eric Leung, l’actuel coordinateur de la campagne présidentielle En Marche. D’autres candidats se déclareront d’ici là.

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

14 Commentaires

  1. Pourquoi voter ? faire transmission des mandats aux enfants, l’Etat va economiser et nous on perdra pas notre temps …. comme ça on saura à l’avance qui remplace qui comme au temps des rois

  2. Lé gayar kan papa i donne un parti politique pour assurer la retraite.
    Lamentable.
    Comment ou veut être crédible après une telle mascarade.

  3. Encore une fille de… Y en a marre de ces politiciens qui croient qu’une commune, qu’un siège politique, ça leur appartient. Y a pas d’héritage en politique. Tu mérites où tu mérites pas ta place point barre. Le parachutage doré les créoles n’en veulent plus. Allez bosser madame!

    • Ha dis pas cà dessus son papa, c’est un bosseur casse la blague

      c’est un bosseur pour met son fifi à son place çà c’est un bosseur pour sa famille

      allez marmaille aller voter pou FIFI qui n’a rien dans le crane

      donne même le pouvoir des bons a rien zot va voir comment la Réunion va avancer

      aller travaille comme toute do moune

  4. Son père a fait une décharge à ciel ouvert qui va bientôt dépasser le Piton des neiges. Les habitants parlent de la décharge Gironcel comme d’une Jamaïque en plein milieu de la ville. C’est dégueu. Qu’elle reste là où elle est.

  5. Encore une qui se réveille du pays des Bisounours. Elle croit qu’il suffit de porter le même nom que papa pour s’imposer en politique. Qu’elle demande conseil plutôt à Philippe Robert, Pierre Vergés, Hoareau Fils de Claude, Virapoulé, Sandra Sinimalé et autres parachutés du berceau..avant qu’elle ne se ramasse une flopée de tartines..

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Marine le Pen accusée de détournement de fonds publics à 7 jours du second tour

Article suivant

Présidentielle : l’UNEF appelle à « faire la différence entre un opposant politique et une ennemie de La République ! »

Free Dom