Lutte contre la dengue : premier lâcher de moustiques stériles par drone à La Réunion

1 min de lecture
4
Des essais pilotes de lâchers de moustiques mâles stériles, au sol puis par drone, ont démarré à l’île de La Réunion, sur la commune de St-Joseph. Objectif : réduire, voire d’éliminer localement, les populations d’une des espèces de moustiques vectrices de la dengue. Ces lâchers s’inscrivent dans le cadre du projet européen ERC Revolinc et Mosquarel, qui visent à optimiser la lutte contre les insectes nuisibles en utilisant une Technique de l’Insecte Stérile (TIS) dite « renforcée ».
 

4 Commentaires

  1. Lo moustik lé p’têt stétil ! Li va pik do moun mèm…( va fé kom lo merl morice zot la importé pou tié ban kriké..garde zordi komen oulé enmerdé avec..na pi kriké , il manze sak léna. )

  2. A Idriss 974.
    C bien dans l’ouest que les cas de dengue sont les plus nombreux. Cela montre une fois de plus le niveau de réflexion des décideurs (ars je suppose). Comme vous le dites, on marche à l’envers !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Un centre d’information officiel sur l’union européenne pour La Réunion et Mayotte

Article suivant

Les soignants des services réanimation en grève : des parlementaires réunionnais interpellent le Ministre de la santé

Free Dom