Madagascar : saisie de 600 kg de cocaïne par les gendarmes

1 min de lecture
3

600 kilos de cocaïne, dissimulés dans des sacs de sucre, ont été découverts par les gendarmes malgaches dans la région Antsiananana, plus précisément dans la ville de Toamasina au début du mois.

Les enquêtes menées par la gendarmerie nationale, en étroite collaboration avec la brigade de stupéfiants, les militaires français et américains, ont conduit à l’arrestation d’une personne, présumée responsable de ce trafic. D’autres personnes seraient également recherchées actuellement.

Le Secrétaire d’Etat malgache en charge de la gendarmerie confie que Madagascar ne sert qu’à transiter ces drogues. La principale destination est ailleurs, certainement dans les pays de l’océan Indien ou encore d’Afrique.

3 Commentaires

  1. Effectivement, à part les Ministres malgaches ou les gros propriétaires, ne peuvent pas
    se payer la cocaïne. Mais Maurice est sur les rangs. Le problème, c’est que Madagascar
    seul, ne peut et surtout ne veut rien faire…

  2.  » Les enquêtes menées par la gendarmerie nationale, en étroite collaboration avec la brigade de stupéfiants, les militaires français et américains  »
    Voilà pourquoi les gendarmes n’ont pas fermé les yeux sur cette cargaison, d’habitude, l’ import/export de sucre ne pose pas de problème.
    Ça fait entrer des devises et met du bœuf dans le romazave des fonctionnaires

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Un cachalot décomposé au large de la route du Littoral

Article suivant

Canet-en-Roussillon s’organise pour l’avant match avec un menu « réunionnais »

Free Dom