/

« On a laissé l’enfant de 3 ans plein de caca dans son école, sous prétexte d’un nouveau règlement »

1 min de lecture
12

Un papa est en colère. Il a été témoin d’une scène dans une école de Ste Clotilde. Un enfant de trois ans, culotte pleine de caca, attendait que sa mère vienne le récupérer à la demande de l’école car il « s’est lâché » n’étant pas allé plus tôt aux toilettes.

« Evidemment les enfants, à l’école, en petite section, sont supposés être propres, mais il peut y avoir des oublis. Ce sont des bébés encore, s’offusque ce père de famille. Quand la maman est arrivé pour prendre son petit, il n’avait même pas été… nettoyé et pour se défendre, l’école a brandi un règlement stipulant que le personnel  n’aurait « plus le droit de déshabiller un enfant à l’école pour le changer, pour éviter tout attouchement ».

Ce parent est   choqué, en imaginant que la maman n’ait pas pu venir, qu’elle travaille ou qu’elle soit à l’autre bout de l’ile, que se serait il passé ? l’enfant serait il resté « sale » tte la journée ??

12 Commentaires

  1. Titud out égoïsme va fini par tué a ou. et cette mentalité va finir par tué la Reunion .
    en effet c’est scandaleux de laisser un enfant souillé dans un établissement scolaire .
    cette situation doit offusquer tous les parents et ou humains censés .

  2. Titud out égoïsme va fini par tué a ou. et cette mentalité va finir par tué la Reunion .
    en effet c’est scandaleux de laisser un enfant souillé dans un établissement scolaire .
    cette situation doit offusquer tous les parents et ou humains censés .

  3. Ma petite fille de 3ans a subit le meme traitement dans son ecole franchement heureusement se jour la je travallait pas en plus elle pleurais j’etait en colere voir son enfant plein de caca en pleurent sa fait mal au coeur

    • L’un y veut pas être « dan le caca » et pendant ce temps là l’autre y demande qu’à sortir. Ou dira bolo : « en sorte à zot dan zot m… » puisque lé pas la vot’ ….

  4. Faut aussi se mettre a la place des enseignants, du personnel dans les ecoles
    Tellement de parents ont accuse sans fondement le personnel éducatif d’attouchements que maintenant ils se protegent.
    Mon fils avait passe le BAFA et après sa premiere colonie de vacances comme animateur, il avait été accusé par une jeune fille de 8 ans de lui avoir fait des choses. Menaces des parents, plainte,….et pour apres plusieurs enquetes que la fille dise qu’elle avait menti. Aucune excuse des parents, et un traumatisme chez mon fils qui est encore présent apres plusieurs années.

    • Le règlement c’est le règlement va dire. Mais après c’est un cas de conscience. Comme pou lo parent comme pou le ti marmaille -subir un traumatisme pareil- serait pas mieux prendre contact ek cet lé en charge de recupère le petit et de proposer de le mettre au propre en attendant. Faut bien trouve un solution magine si na personne dan l’immédiat. Un demi journée un z’enfant y peu pas reste dan cet état surtout que c’est l’âge qui apprends à zot d’être propre.

Répondre à milvi Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

Le Crédit Agricole séduit de plus en plus de Réunionnais et de Mahorais

Article suivant

Présidentielle : Jean Lassalle annonce faire un don au PS, LR et EELV

Free Dom