Philippe Rangama (Le PEUP) : « le 24 avril prenons la voie de la fraternité des peuples »

2 min de lecture
5

Philippe Laïnin Rangama est responsable du mouvement politique « Le PEUP) », proche d’Huguette Bello. Il sera candidat aux prochaines législatives dans la 7ème circonscription. Voici son positionnement pour le second tour de la présidentielle :

« Le second tour des élections présidentielles du 24 avril 2022, s’annonce comme un réveil des consciences notamment celle de la conscience collective. De quelle société voulons-nous pour demain ? Dans un contexte international bouleversé par la guerre entre l’Ukraine et la Russie, l’arrivée au pouvoir en France d’une force politique d’extrème droite aurait des conséquences considérables pour notre société et les valeurs de notre pays.

Le dimanche 24 avril la démocratie doit reprendre ses droits, des droits pour une république unitaire et non fragmentée ou stigmatisée, une république des peuples, celle qui émancipe les femmes et les hommes de ce pays.

Le vote unanime des Réunionnaises et des Réunionnais le dimanche 10 avril 2022 en faveur de notre candidat Jean Luc Mélenchon, est le résultat d’un vote pour le progrès des peuples dans toute sa diversité.

Les défis à relever sont immenses, le défi de la transition écologique, de la transition numérique, de lutter contre la pauvreté et bien évidement le défi de donner au peuple une alternative politique aux politiques ultralibérales. Cette élection présidentielle a montré que notre démocratie est en danger, que nos droits et libertés sont menacés par les idées de l’extrême droite qui prône le repli sur soi et le négationniste.

Il me revient en tant qu’homme politique engagé dans le devenir de mon pays, d’appeler les Réunionnaises et les Réunionnais de se mobiliser massivement contre les idées en rupture avec les principes républicains et fragilisant notre vivre ensemble ».

 

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

5 Commentaires

  1. Encore un bobo de la bien pensance qui parle de démocratie tout en nous disctant ce que nous devons voter, allé chié don, comme dit créole…

  2. stop stop et stop le système d’organisation des referendums doit changer en France, tout est organisé ils ont fabriqué des règles sur les nombres de signatures et des frais, celle ou celui qui est en place comme il a fabriqué ces règles restera éternellement au pouvoir ont en a marre! à CHAQUE élection ou il faut choisir entre la peste et le cholera, pour ne pas que l’autre soit président à nous citoyen Français de retourner notre veste c’est injuste VOTONS BLANC….

  3. Encore un proche de BELLO, UN BIEN faiseur et on peut changer le f par b !!!
    Bello celle qui vient de virer tous les contractuels region pour mettre des maçons dans les cuisines et des chauffeurs sans permis comme livreur sans compter des informaticiens n’ayant jamais vu un ordinateur.
    Monsieur le proche du peup garder vos conseils de votes pour vous.
    Votre analyse de la situation est un copier coller de la bien pensante parisienne.
    Merci on en a marre de monsieur propre.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Présidentielle 2022 : l’analyse du Parti Croire et Oser

Article suivant

Dernier jour pour l’hôpital des Nounours à la Mairie St-Denis ce vendredi

Free Dom