/

St-Joseph : « Je reçois des coups de ballon dès que je sors de chez moi »

1 min de lecture
4

Cette auditrice ne peut plus sortir de chez elle… en tout cas, plus en toute sécurité.

C’est le coup de gueule de cette gramoune. Elle habite à St-Joseph, cité les vacoas, un immeuble de la SIDR et elle ne peut plus sortir de chez elle, à cause des jeunes qui jouent au football sur son parking.

Des jeunes qui envoient le ballon sur elle, ou encore sur sa baie vitrée, et même parfois dans sa chambre…

Ecoutez :

4 Commentaires

  1. Inadmissible et intolérable.
    Cette dame a le droit à sa sécurité et à sa tranquillité.
    Le fautif : la SIDR qui est en charge du respect des règles de vie dans ses groupes de logements,qui avant d’être des dortoirs poubelle insalubres à leur livraison, pour les « moins que rien », « ceux qui ne sont rien », les  » sans-dents » sont des habitations construites avec de  »argent public.
    Mais la SIDR comme toutes ces sociétés immobilieres sur l’île sont surtout une Mafia organisée entre nos pourritures d’Élus Républicains et les crapules du Privé.Et c’est ainsi de même partout en France, ce n’est pas un particularisme subtropical.

  2. Ben heureusement c pas ma mère car c est pas avec cette justice 2 vitesses de merde de cette belle république sur laquelle en passant je chie dessus qu on trouvera une solution, si elle veut une solution y a pas de prob madame faire vous même votre justice car entre le dépôt de plainte qui fera rien et la sidr de merde ben vous êtes mal barree

  3. Inadmissible et intolérable.
    Cette dame a le droit à sa sécurité et à sa tranquillité.
    Le fautif : la SIDR qui est en charge du respect des règles de vie dans ses groupes de logements,qui avant d’être des dortoirs poubelle insalubres à leur livraison, pour les « moins que rien », « ceux qui ne sont rien », les  » sans-dents » sont des habitations construites avec de  »argent public.
    Mais la SIDR comme toutes ces sociétés immobilieres sur l’île sont surtout une Mafia organisée entre nos pourritures d’Élus Républicains et les crapules du Privé.Et c’est ainsi de même partout en France, ce n’est pas un particularisme subtropical.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Législatives : Jean-Hugues Ratenon officialise sa candidature dans la 5ème circonscription

Article suivant

10 mois de prison pour être violent avec sa mère et sa grand-mère

Free Dom