Un parapentiste décédé à St-Leu : il s’agit du caporal-chef Brice RESEDA

4 min de lecture
17

Samedi 11 décembre 2021, un parapentiste à fait une chute de 15 mètres. L’homme se trouvait au niveau du site d’atterrissage à la pointe des châteaux à Saint-Leu. Le trentenaire, grièvement blessé et somnolent, a été pris en charge par les secours. En arrêt cardio-respiratoire, il n’a pas survécu à ses blessures.

Les causes de l’accident, sont pour l’heure, inconnues.

L’identité de la victime dévoilée

Ce lundi 13 décembre, l’identité de la victime a été dévoilée. Il s’agit du caporal-chef Brice RESEDA, âgé de 33 ans et originaire de Saint-Joseph (La Réunion). Il a été victime d’une chute mortelle sur la zone d’atterrissage des parapentes à Saint-Leu alors qu’il venait d’effectuer un vol de loisir. Débutant dans cette discipline, il était en cours d’instruction.

Engagé à la 11e base de soutien du matériel de l’armée de Terre (11e BSMAT) en 2008, ce spécialiste des techniques de pliage de matériel de parachutage et largage avait acquis son expérience militaire en servant successivement au 3e régiment du matériel (3e RMAT), au 1er régiment de chasseurs parachutistes (1er RCP) et enfin au 2e régiment de parachutistes d’infanterie de marine (2e RPIMa). En 2010 et 2015, il avait réalisé deux missions de courte durée au 2e RPIMa et à cette occasion, pu retrouver ses proches à l’Entre-Deux (La Réunion).

Appartenant à la compagnie de maintenance, le caporal-chef Brice RESEDA avait un rôle moteur dans sa section. Sa bienveillance envers les plus jeunes et sa nature altruiste faisaient de lui quelqu’un d’exceptionnel. Il avait toujours à cœur d’aider son prochain. Particulièrement volontaire, sa capacité à toujours garder le sourire impressionnait ses collègues. Compétent et intègre, il avait toute la confiance de ses chefs.

Titulaire de la Médaille d’Outre-mer (agrafe Sahel) et de la Médaille de la Défense nationale (échelon or), le caporal-chef Brice RESEDA laisse derrière lui une femme et trois enfants. Touché par sa disparition brutale, le 2e RPIMa lui a rendu hommage à la caserne CBA Dupuis et adresse ses plus sincères condoléances à sa famille et ses proches.

Communiqué de la Ville de Saint-Leu

« Ce samedi 11 décembre, un parapentiste a fait une chute de plusieurs mètres sur l’aire d’atterrissage de Kélonia. Malgré l’intervention des secours, la personne est malheureusement décédée.
Le Maire de Saint-Leu, Bruno Domen, l’Adjoint délégué aux sports, Jimmy Aubin et l’ensemble du Conseil municipal présentent leurs sincères condoléances aux proches de la victime.
C’est aussi toute la communauté du parapente et du sport Saint-Leusien qui est aujourd’hui endeuillée.
La Ville fait part de toute sa compassion à l’ensemble des pratiquants, acteurs de cette discipline emblématique de Saint-Leu ».

 

17 Commentaires

  1. Encore une preuve que dieu est un farceur, pour s’amuser, Il n’a pas donné des ailes à l’homme, mais l’intelligence pour voir comment il comptait s’en servir

  2. Sa fai un moment ka chak événement ce bolo laiss des messages sans respect pour les familles des personnes qui sont elles anéanti par la douleur. Réfléchissait avant de parler ou taisez vous.

  3. Je ne sais pas si sa veuve vas touché sa retraite , vu qu’il n’est pas mort au combat …cela aurait pu etre pire s’il avait écrasé une tortue à Kélonia….aurait du remboursé l’animal ….

  4. Les commentaires sont vraiment affligeants.la vraie question est de savoir comment un parachutiste confirmé peut se planter sur un attérissage en parapente

    • lol il est dit dans l’article débutant dans la discipline et en instruction sa voile s’est fermé et il à chuté c’est tout, à mon avis il s’exerçait sur le décrochage, de la voilure mais je peux me trompé

  5. oui il à trop réduit sa vitesse d’approche ayant entrainé une perte de portance et il est tombé faut voir aussi quel condition météo y’avait ce jour la.

Répondre à noah8 Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

Les 3 lauréates du Challenge des Portoises an’créativité ont reçu leur prix

Article suivant

Insee – Indicateurs de richesse à La Réunion : « la pauvreté touche trois fois plus de personnes sur l’île »

Free Dom