Bateau échoué à St Pierre : les grandes manoeuvres ce jeudi et témoignage du pêcheur (PODCAST)

4 min de lecture
2

Un bateau de 6 a 8 mètres s’est échoué à la Ravine Blanche , sur le littoral de Saint Pierre,  mardi matin. Les forces de l’ordre étaient sur place ainsi que les services municipaux. Le  matériel ayant pris du temps à arriver, notamment un gros câble pour le tirer hors de l’eau, les manoeuvres ne débuteront que ce jeudi matin 15 avril 2021.

Hier, Alix Lebon, propriétaire du bateau nous a appelés en direct pour nous expliquer ce qu’il s’est passé.

 

“J’étais allé à la pêche vers 5h du matin et je rentrais le soir vers 11h30. Quand je suis arrivé vers Grande Anse, j’étais en pilote automatique et j’ai bu un café. J’ai posé ma tête sur mon coude quelques secondes et je me suis assoupi. Le bateau a fait route et a tracé tout droit, il a dépassé Saint-Pierre et est allé prendre les déferlantes au niveau de Ravine Blanche. C’était marée pleine et la houle avait une belle amplitude. Le bateau a fait 3 tonneaux, je me suis retrouvé propulsé au fond de la cabine. J’ai compris que le bateau s’était retourné et le haut était en bas et le bas en haut. C’était impossible de sortir, j’ai bu la tasse plusieurs fois, j’ai commencé à paniquer, mais j’ai repris mes esprits. Il y a eu une poche d’air et j’ai compris que le bateau était posé sur un récif.

Une première vague est arrivée et a levé le bateau contre une roche. Il y a eu une fêlure au niveau du cockpit avant : j’ai vu de la lumière. Une deuxième vague a créé une ouverture : j’ai réussi à m’extirper de cet enfer. Je suis sorti et j’ai nagé nagé nagé, je ne savais plus où j’étais. J’ai regagné la terre au niveau de Ravine Blanche et je suis allé à pieds jusqu’à ma voiture sur port de Saint-Pierre pour chercher des secours, mais à cause du couvre-feu je n’ai trouvé personne. Je suis retourné alors à la Rivière Saint-Louis chez mon papa pour appeler les secours.”

Il continue son intervention en s’excusant auprès des diverses autorités telles que le CROSS Réunion et tous les services de protection du lagon, étant un véritable amoureux de la nature. Son bateau de 9m de long et plus de 5 tonnes est malheureusement toujours échoué à 150m du bord et plusieurs solutions sont étudiées actuellement pour le retirer sans endommager le récif coralien.

Réécoutez le PODCAST de son intervention

Alix Lebon revient de loin.

2 Commentaires

Répondre à Zandette Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

Frédéric Miranville, président de l’Université, prend acte de l’annulation de son élection par le TA

Article suivant

Musique et nuisances en continu à La Réserve Ste Marie : Charles Luylier s’est rendu sur place

Free Dom