Wuhan serait bien l’épicentre, des chercheurs du laboratoire ont été hospitalisés dès novembre 2019

1 min de lecture
4

Le Wall Street Journal révèle que trois chercheurs de l’Institut de virologie de Wuhan sont tombés malades et ont été hospitalisés en novembre 2019. Soit quelques semaines avant le premier cas de Covid-19 officiellement déclaré par les autorités chinoises le 8 décembre.

Dans un rapport de la CIA, plusieurs chercheurs du laboratoire sont tombés malades à l’automne 2019 avec « des symptômes compatibles avec le Covid-19 et une maladie saisonnière courante ».

De quoi relancer la polémique, le ministère chinois des Affaires étrangères a réagi : « Les États-Unis continuent à exagérer la théorie des fuites en laboratoire. Sont-ils réellement préoccupés par la recherche de l’origine de l’épidémie ou par une tentative de détourner l’attention?.

 

 

4 Commentaires

  1. A la recherche de la pierre philosophale ou l’art de changer le plomb en or (en s’y aidant quelque peu) manque de bol, un virus ça trompe énormément !

  2. Mais ça ont le sais déjà ça ! Même mieux notre gouvernement en sais beaucoup plus après trop en dire ils seront obligé d avouer, EN 2019 UNE ÉQUIPE DU GOUVERNEMENT FRANCAIS INAUGURAIT UN LABORATOIRE LA BAS, à Wuhan,
    https://www.google.com/amp/s/www.challenges.fr/entreprise/sante-et-pharmacie/revelations-l-histoire-secrete-du-laboratoire-p4-de-wuhan-vendu-par-la-france-a-la-chine_707425.amp

    Bizarrement après la visite ils nous parles de virus….

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Aides et subventions long-métrage : « que se passe-t-il à la Région ? » se demande un producteur

Article suivant

Covid-19 : l’Académie nationale de médecine pour une vaccination contre le Covid-19 obligatoire

Free Dom