127 messages en un week-end à son ex

3 min de lecture
5

On ne s’étonne plus de rien aujourd’hui avec les décisions de justice.

Les crimes sont -ils encore punis de nos jours ?

C’est l’histoire d’une rupture amoureuse  qui tourne au harcèlement.  Une ritournelle cette année qui se solde par une simple mise en garde.

Une jeune Réunionnaise a décidé de quitter la métropole après une rupture amoureuse pour s’éloigner aussi de celui avec qui elle partageait sa vie. Néanmoins, le calme fut de courte durée car qu’elle n’a pas été sa surprise de voir débarquer sur son île l’amoureux éconduit.

127 messages pour renouer les liens : de l’harcèlement à l’état pur

Arrivé à La Réunion, le jeune homme a décidé de renouer avec son ex bien-aimé. C’est armé de son téléphone qu’il décide de la reconquérir à coup de sms et appels téléphoniques et de messages vocaux. Au total ce sont plus de 120 messages qui seront délivrés à un rythme effréné. Lassée de cette pression téléphonique, et par peur des représailles c’est d’abord chez sa mère que la victime réfugie avant de prendre la décisions de se rendre au commissariat.

C’est à la porte de son hôtel que ce « charmant gentleman » est interpellé puis placé en garde à vue par les forces de l’ordre.

Même si il reconnait les fait, il plaide l’amour fou et la volonté de vouloir renouer des liens amoureux avec sa belle.

Une histoire qui se finit devant le tribunal.

Une décision inattendue

A l’heure où on ne cesse de parler de harcèlement, il semblerait que plus de 120 messages en un week-end ne constitue pas aux yeux de la justice : un acte suffisamment malveillant pour être puni.

Le jeune homme écope d’une simple mise en garde.

La peine est donc plus lourde pour la victime qui elle gardera la sensation de peur, de mal-être et le lourd souvenir de l’impunité de son « agresseur téléphonique » .

 

 

 

5 Commentaires

  1. Et c’est la faute lo fanme astaire ? Comment faire comprendre à une personne que sa seule présence est insupportable ? Avoir un peu de dignité voyons ! C’est un amour à sens unique. Faut pas tourne la page mais changer de livre carrément. C’est un harcèlement de « flot d’amour » c’est pour ça la justice ne prends pas compte. Ils lisent les textos y a pas de menaces de mort aucune invective. « Ne me quitte pas » de J.Brel aurait fait l’affaire…

  2. Du coup elle est retournee avec le gars ?
    Fo qu elle s affiche avec un autre homme qur onlyfans et le tour est joué
    Besoin d un coup de main ? Si je puiq dire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Circulation à Saint-Louis : Retour à la case départ

Article suivant

Braquage à Saint-Benoît : les jeunes cambrioleurs devront travailler gratuitement pour le magasin

Free Dom