Bactérie E.coli : de nouvelles victimes des pizzas Buitoni à Lille

1 min de lecture
7

Une petite fille qui vit près de Tours, est tombée malade après avoir mangé une pizza Buitoni le 16 mars dernier. Elle est hospitalisée dans le coma, sous respirateur, après un « SHU » (syndrome hémolytique et urémique).

La voix du Nord révèle ce 1er avril que dix autres enfants ont présenté un syndrome hémolytique et urémique à des degrés variables. Ce, à cause de la consommation des pizzas Buitoni.

Les pizzas de la gamme Fraîch Up de Buitoni ont été retirées des rayons et les consommateurs sont invités à les détruire.

La Direction générale de la santé a indiqué mercredi que le lien était confirmé entre la recrudescence de contaminations à la bactérie E.coli et des pizzas Buitoni.

41 cas graves et 34 cas en cours d’évaluation

Les premières analyses « ont confirmé un lien entre plusieurs cas et la consommation de pizzas surgelées de la gamme Fraîch’Up de la marque Buitoni contaminées par des bactéries Escherichia coli« , dont un rappel a été ordonné il y a dix jours.

La France connaît depuis fin février une recrudescence de cas de syndromes hémolytiques et urémiques (SHU) liés à une contamination à E. coli. Ces cas, qui provoquent une insuffisance rénale, se manifestent chez les enfants. Deux d’entre eux sont morts à la suite de ces contaminations.

Au total, selon le dernier décompte établi ce mercredi, 41 cas graves ont été identifiés et 34 supplémentaires sont en cours d’évaluation.

Quels sont les symptômes ?

Les autorités sanitaires appellent à « consulter rapidement un médecin en signalant cette consommation » si :

  • « dans les 10 jours, les personnes présentent de la diarrhée, des douleurs abdominales ou des vomissements »
  • « dans les 15 jours les personnes présentent, des signes de grande fatigue, de pâleur, une

 

0 0 votes
Note de l'article
S'inscrire
Me notifier des
7 Commentaires
plus de votes
plus récents plus anciens
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Article précédent

Open de Tallinn 2022 : les lutteurs Réunionnais décrochent deux médailles

Article suivant

St-Pierre : un motard refuse un contrôle de la police et termine sa course dans un champ de cannes

Free Dom