Belvédère du Maïdo : risque d’éboulement

2 min de lecture

Les remparts du Maïdo ont été fragilisés par l’incendie survenu en octobre 2020. Le site a depuis été placé sous surveillance renforcée, notamment grâce à un dispositif permettant de mesurer les mouvements du relief mis en place par les équipes du bureau de recherches géologiques et minières (BRGM).

Cette semaine, une alerte a été enregistrée, témoignant d’un écartement important des fissures présentes sur le rempart.

Toute entrée au sein du périmètre interdit et délimité expose désormais les personnes à un fort risque de rupture pouvant être déclenché sous leur poids. Il est donc rappelé qu’il est interdit de pénétrer dans le périmètre sécurisé.

Le dispositif de sécurisation renforcé

Les services de l’Office national des forêts (ONF) ont renforcé la signalétique sur la zone dangereuse. La pose d’un grillage sur tout le périmètre sera réalisée dès le début de la semaine prochaine.

Il est demandé aux visiteurs de respecter les consignes de prudence et l’interdiction formelle de pénétrer dans cette zone dangereuse sécurisée et délimitée.

La partie Sud du belvédère, déjà sécurisée reste ouverte au public et à la disposition des visiteurs désireux de profiter du panorama en toute sécurité.

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Bilan activité sécurité routière Police et Gendarmerie durant le week-end du 13 et 15 mai 2022

Article suivant

Disparition de Mathieu Caizergues : « A 99,9%, il n’est pas dans Mafate »

Free Dom