///

Célébration de la Fèt Kaf à Saint-Denis : 11 feux d’artifice éclairent la ville dès 19h40 (Vidéo-Photos)

5 min de lecture
9

Imaginez une nuit étoilée où la magie s’entrelace avec les festivités de la Fèt Kaf, créant une symphonie de couleurs et de lumières.

La ville de Saint-Denis prépare 11 feux d’artifices qui illumineront 11 quartiers de la ville à partir de 19h40.

De ce fait, tous les dionysiens pourront profiter d’un spectacle pyrotechnique unique !

Fèt du 20 Desanm à St-Denis

Qu’on la nomme Fèt Kaf, Fèt La Liberté, Fèt l’Abolition l’Esclavage ou plus couramment Fèt du 20 Desanm, cette commémoration de l’abolition de l’esclavage est célébrée chaque année depuis 1848. Et comme chaque année, la Ville de Saint-Denis propose une thématique qui permet de travailler sur la compréhension de cette date.

A ce sujet, il est important de noter que sur les RN1 et RN2 à Saint Denis, pour permettre le bon déroulement des festivités du « 20 désanm 2023 », la circulation sera interdite dans les deux sens entre la rue Labourdonnais et le giratoire RD41 le mercredi 20 décembre, de 18h à 3h du matin.

Une déviation sera mise en place par la RN6 Boulevard Sud.

Reportage R.JEETUN :

Après Le Marronnage, Une journée dans la Vie d’un Esclave, Les Libertés au travers du Code Noir, La Vie des Camps d’Esclaves…, pour cette édition 2023, le thème du défilé retenu est « l’esclave à talent ». Le chef-lieu a souhaité mettre en lumière les différents métiers et savoir-faire des esclaves de l’époque. On pouvait également trouver les « esclaves de pioche », qui travaillaient dans les champs, ou les « esclaves de chaîne » qui exécutaient des tâches de force ingrates. Contrairement à ces derniers, les « esclaves à talent », que l’on apparenterait aujourd’hui à des « techniciens » ou des « artisans », savaient lire, compter et mesurer.

Aussi appelé « Zesklav Kapab », il était capable de construire une maison, une chaloupe, un meuble, de façonner la roche, de travailler dans une distillerie, dans un jardin d’acclimatation, dans une boulangerie, de tailler et de coudre un vêtement, de naviguer, de pêcher, de cuire des briques, de forger les métaux, etc. Ces métiers ont pour la plupart disparu avec notre ère moderne mais leurs savoir-faire aussi élaborés que multiples ont laissé de nombreuses traces dans le territoire urbain actuel.

À Saint-Denis, il suffit d’observer les cases créoles, les fontaines publiques, les portails en fer forgé ou encore les pierres taillées aux quatre coins de la ville pour comprendre qu’ils ont façonné notre territoire et qu’ils sont ainsi à l’origine de ce qu’il est aujourd’hui.

Ericka Bareigts, Maire de Saint-Denis : « Quelles étaient leurs histoires personnelles, comment ils vivaient, quel était leur travail,… ce sont sur toutes ces questions-là que nous travaillons pour le 20 desanm avec des connaisseurs de l’Histoire. Et grâce à eux, les citoyens connaissent maintenant cette partie de l’Histoire et nous ils la rendent pendant le défilé, c’est une chaine de transmission, c’est de l’éducation populaire, pour s’imprégner de ce qu’ils étaient, pour mieux être réunionnais dans toute notre dimension. Le 20 décembre c’est un temps collectif où tout le monde fête cette fête des ancêtres. »

PROGRAMASION
LOMAZ NOUT ZANSÈT
OUSA ? Jardin de l’escalier Ti Kat Sou KANSA ? 9h30 – 12h
Lapa posib fèt lo 20 désanm san koné poukwé nou fèt ali ! La pa posib fé la Fèt Kaf san konèt pou kisa nou organiz ali ! Lomaz lo matin lé pou sa minm : pou rapèl poukosa èk poukisa nou rotrouv anou. Nou rotrouv anou pou pa oubli domoune la batay pou zot dinité, domoune la batay rès drwat kank gro van listoir té pous azot.

Lapa lo azar si an 2023 nou rotrouv anou par koté lo léskalié Ti Kat Sou. Sa té lo shomin pou domoune kit lo « Camp des Noirs du Roy » té rès dann Fon La Rivière, pou alé anlèr, dann kèr la vil lépok kolonial. Landroi lé sharzé akoz li ramas si son galé in takon lo pié té mor la pousièr pou alé travay. Oubli pa sa, oubli pa nout lié la travèrse lo tan.

La Fèt Kaf ne peut se dérouler pleinement sans comprendre pour qui et pour quoi elle est organisée. C’est dans cette optique que la Ville de Saint-Denis organise un hommage aux ancêtres, une cérémonie où nous nous rassemblons pour honorer la mémoire de ceux qui ont lutté pour leur dignité et pour leur droit.

Si l’hommage à lieu près de l’escalier Ti Kat Sou cette année, ce n’est pas un hasard. Ce lieu empreint d’histoire, était le chemin emprunté par les esclaves pour quitter le «Camp des Noirs du Roy» depuis le fond du Bas de la rivière pour monter, au cœur de la ville à l’époque coloniale. Cette traditionnelle cérémonie débutera par un accueil en musique par Famy Maloya, suivi des discours des officiels, et se conclura par un chant d’hommage interprété par Nathalie Natiembé.

MARSH POU LA LIBÈRTÉ
OUSA ? Rue de Paris / Barachois
KANSA ? Départ à 17h
19 kartié Sin-Dni, anplis bann zartis péi, pou plis 1800 moune i done azot la min pou prépar in gadianm défilé konm té ékzis dann tan : démaraz Jardin de l’Etat, pou trap dèrnié viraz anba Barachois !
Pou 2023 bann défilan la travay su lo tématik « Zesklav kapab » : kisa té fé kosa konm métié ? Té koué in tanèr ? In sharoyèr ? In lavandièr ? Zot la rod bann métié té rant dann ron la tradision nou péi mé la pèrd èk lo fil lo tan. Zot la mèt sa an mizik, an danse, an shanté… In défilé i rotrouv son fason tradision, èk tout koulèr nout péi !

Comme chaque année, le grand défilé de la Fèt Kaf revient au Centre-Ville. Ce moment fort attendu nous emmènera à travers divers propositions artistiques et pratiques culturelles, et ainsi pour guider la « marsh pou la libèrté ».

Plus de 1800 personnes et artistes se sont mobilisés dans 19 quartiers de Saint-Denis pour préparer un grand défilé comme il existait autrefois : le parcours débutera au Jardin de l’État et s’’achèvera au Barachois. Cette année, les défilants ont travaillé sur la thématique «Zesklav kapab» : que faisaient les esclaves en tant que métier ? Qu’est-ce qu’un tanneur ? Un charpentier ? Une lavandière ? Les participants ont revisité les métiers ancrés dans la tradition de notre île, mais qui ont malheureusement disparu au fil du temps. En musique, en danse, en chanson… Le défilé retrouve sa forme traditionnelle, avec toutes les couleurs de notre île ! Le départ est prévu au Jardin de l’État, puis la rue de Paris, pour arriver au Barachois, là où en 1848, la liberté a été proclamée.

Retrouvez le détail des esclaves à talents sur https://www.saintdenis.re/esclavesatalent.

0 0 votes
Note de l'article
S'inscrire
Me notifier des
9 Commentaires
plus de votes
plus récents plus anciens
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Article précédent

Météo : Vigilance jaune Fortes Pluies/Orages sur les zones SUD, EST et NORD

Article suivant

Fortes pluies et orages : le sud en vigilance jaune, radiers submergés et maisons inondées à St-Louis (VIDEOS)

Free Dom