Covid-19 : 7 décès et 3 252 cas ont été confirmés en une semaine à La Réunion

5 min de lecture
3

Pour la semaine du 14 au 20 mai 2022 à La Réunion, le nombre de cas hebdomadaires s’établit à 3 252 contre 5 383 la semaine précédente, correspondant à un  taux d’incidence de 380 pour 100 000 habitants contre 629 la semaine dernière, soit une diminution de 39,5%. Le taux de positivité est également en baisse pour atteindre 22,5% (27,9% la semaine précédente).

Le nombre d’hospitalisations en service de réanimation poursuit également sa décrue.

Au 24 mai, 5 lits de réanimation sont occupés par des patients Covid (contre 6 précédemment) et 54 par des patients atteints d’autres pathologies (soit un taux d’occupation de 79%).

Au cours des 7 derniers jours, 7 décès liés à la Covid-19 sont à déplorer.

6 personnes n’étaient pas vaccinées ou présentaient un schéma vaccinal incomplet. La personne vaccinée présentait de fortes comorbidités.

Si la situation épidémique s’améliore, la vigilance reste toujours de mise dans le contexte de levée des restrictions. Il est essentiel de rester mobilisés contre la Covid-19 en intégrant les gestes barrières dans nos habitudes de vie, dans une logique préventive et de protection des plus vulnérables.

Afin de limiter et prévenir la propagation de l’épidémie, il convient de se faire vacciner, respecter les gestes barrières, se faire tester et s’isoler en cas de test positif, de symptômes ou de contact à risque.

Situation sanitaire

La préfecture et l’Agence Régionale de Santé ont le regret d’annoncer ce mardi 24 mai 2022 les décès de 7 personnes, intervenus au cours des 7 derniers jours :

– 1 personne âgée de 45 à 64  ans,

– 1 personne âgée de 65 à 74  ans,

– 5 personnes âgées de plus de 75 ans.

6 personnes n’étaient pas vaccinées ou présentaient un schéma vaccinal incomplet. La personne vaccinée présentait des comorbidités.

Taux de positivité 

Le taux de positivité est à 22,5 % pour la semaine du 14 au 20 mai, en baisse par rapport à la semaine dernière.

Taux d’incidence

Le taux d’incidence hebdomadaire est en nette baisse pour s’établir à 380/100 000 habitants (contre 629 la semaine précédente).

3 252 cas ont été confirmés du 14 au 20 mai.

Compte tenu des 406 484 guérisons et des 777 décès depuis le début de la crise sanitaire,
4 102 cas sont encore actifs à ce jour. 

414 615 cas ont été investigués à ce jour par l’ARS, Santé publique France et l’Assurance Maladie depuis le début de l’épidémie.

Dépistage :

18 733 tests ont été réalisés sur la période, soit une baisse de 27% par rapport à la semaine précédente.

Recherche de mutations Covid-19

Du 14 au 20 mai, 1 739 cas positifs ont été criblés pour identifier une mutation : 1 634 cas présentaient une des mutations spécifiques sous surveillance, en l’occurrence le variant Omicron, soit 94%.

Présence de sous-lignage BA.4 du variant Omicron à la Réunion confirmée par séquençage :

– Un 3ème cas de sous-lignage BA.4 a été séquencé à La Réunion chez une personne de retour des Seychelles fin avril ;

Une surveillance renforcée a été initiée début avril en lien avec Santé Publique France sur les sous-lignages BA.4 et BA.5. Le contact-tracing a été réalisé par la plateforme commune ARS-Assurance Maladie afin de limiter le risque de transmission de ces sous-lignages.

Situation hospitalière :

Au 24 mai 2022, lits de réanimation étaient occupés par des patients positifs à la Covid-19, sur les 74 lits installés à La Réunion, et 54 par des patients présentant d’autres pathologies (78% de taux d’occupation).

3 Commentaires

  1. COMMISSION D’ENQUÊTE SUR LES EFFETS « SECONDAIRES » DES « VACCINS » COVID : RENDEZ LES AUDITIONS PUBLIQUES !

    Emmanuelle Darles, Docteur en informatique, chercheuse & Professeure à l’université de Poitiers, a été auditionnée lors de la Commission d’enquête du Sénat menée par l’OPECST en avril 2022.

    Les membres de l’OPECST, dont le président est Cédric Villani, ont assuré à Emmanuelle Darles (et à Vincent Pavan qui était auditionné avec elle) que leurs auditions seraient publiées et retranscrites sur le site du Sénat.
    Or, plus d’1 mois + tard, il n’y a aucune trace de leur témoignage sur le site du Sénat !

    « Durant ces auditions, nous avons alerté sur l’augmentation historique et inédite de certaines pathologies durant 2021, notamment :
    • ⬆️ de 1788% sur les troubles du cycle menstruel
    • ⬆️ de 732% des AVC
    • Autant de cécité durant 8 mois que durant 30 ans tous vaccins confondus »

  2. en métropole on parle de rien il y’a qu’à la réunion ces toujours d’actualité ici on circule vacciner ou pas on prend l’avion le train on va en Europe et cela sans restrictions et on ne voit plus personne avec le masque ils ont été libérés

Répondre à eossi Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

Cilaos : les pompiers interviennent sur un camion qui menace de tomber sur une maison

Article suivant

Premier cérémonie de remise des diplômes de doctorat à l’Université de La Réunion

Free Dom