De faux certificats de vaccination Covid-19 en vente à La Réunion

1 min de lecture
11

La vente de faux documents certifiant une vaccination anti Covid-19 explose sur internet. Face à ce marché noir grandissant, la police Nationale de la Réunion rappelle que les fraudeurs encourent des poursuites pour faux et usage de faux. Ils peuvent écoper d’une peine de 3 ans de prison et de 45 000 euros d’amende.

Un signalement peut être fait sur le lien suivant : http://internet-signalement.gouv.fr

11 Commentaires

  1. 3 ans de prison et de 45 000 euros d’amende ça, c’est ce que dit la loi, si quelqu’un pour la première fois a plus de 2 ou 3 mois et 135 € avec sursis, ce serait bien un miracle.
    Moi, j’ai acheté le mien sur internet, même pas besoin de me déplacer, j’avais simplement peur de tomber sur des escrocs africains

    • Sans compter out place travail ! pou un pikire que ou la peur mett’ ben là comme dit créole la baise à nous un pikire même zot là. Su un virus que beaucoup y connaît pas grand chose vu que la Chine la dit “arrête ni espionne nout boyo”. Koué un défilement scientifique pou scrute chaque cm2 nout sol. Non sans façon. Qui norait maginé arrive à là pou un vaccin que y essaye su toute domoun que ou soit consentent ou non (y en fout) ça passe ou ça casse quoi…rien à péter…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Dengue : ça baisse enfin. 189 cas confirmés en une semaine à La Réunion

Article suivant

St-Louis : ouverture d’une classe « très petite section » à l’école Saint-Exupéry

Free Dom