St-André : en marge des combats clandestins à Fayard, une jeune fille aurait été violée à la Cressonnière

1 min de lecture
14

En marge des événements de Fayard, les forces de l’ordre sont intervenus à La Cressonnière à Saint-André vers 3h du matin.

Les habitants du quartier avaient entendu une jeune femme crier dans une voiture. À l’arrivée des témoins, l’un des agresseurs a pris la fuite et l’autre a été maîtrisé par les riverains, indique le JIR.

La jeune femme aurait été violée dans le véhicule

Selon le journal, en confiance, car elle connaissait l’un des individus, elle aurait accepté de suivre les deux hommes pour observer les combats clandestins de la Cité Fayard.

Les policiers ont attrapé le second agresseur. Ils ont été mis en examen, l’un pour viol et l’autre pour tentative de viol.

Le parquet a requis un placement sous mandat de dépôt.

 

14 Commentaires

  1. Le sport de combat se en salle même le moringue se fait en salle on n’a pas besoin dune mode de combat pour mettre la vie d autrui en danger

  2. Le sport de combat se fait en salle même le moringue se fait en salle on n’a pas besoin dune mode de combat pour mettre la vie d autrui en danger

  3. Parceque la jeune femme apparemment te te monte ac zot en voiture pour aller Faya garder le bezement … Triste pou elle pas met confiance en les soi disant amis

  4. Et la fille, elle ne risque rien,, il n’y a pas de couvre-feu à Fayard et la Cressonnière ? sans spectateur, il n’y aurait pas de combat? Si quel que soit le délit, tous les intervenants étaient condamnés de la même peine, il y aurait moins de délinquances

    • alaise mon coq, si po avoir un boug y cok l alcool matin midi soir, y cok zamal et en plis y veut pas travail, quoué ou dirais a out fille ou out soeur? mais prend pas mal mon cok sa la toujours existé ça poukoué l’ ile s appelle LA REUNION

  5. Elle n’aura pas vu de combat clandestin juste un con battant son destin
    Je dis tjrs a mes domzelle de vhanger de troittoir si vous voyais un mahorais arriver

  6. 2450 – Le moringue n’a jamais été pratiquer en salle. Il ne faut confondre avec la Capoeira. il faut rester dans notre culture !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Combats clandestins à St-André : 4 jeunes interpellés

Article suivant

Éleveur piétiné par un taureau : l’autopsie valide la thèse accidentelle

Free Dom