//

Il ya 65 ans, Raymond Vergès nous quittait

2 min de lecture
1

« Le 2 Juillet 1957, il y a 65 ans, le Dr Raymond Vergès nous quittait alors qu’il occupait la fonction de Maire de Saint-André depuis le 20 Mars 1948. Il avait 74 ans. Il fut aussi médecin à Salazie et Maire de la commune de Mai 1935 à Janvier 1942 et également Maire de Saint-Denis de Mai 1945 à Juillet 1946 , et un éminent pionnier des luttes du peuple Réunionnais .

Ingénieur, Consul de France, Fondateur de Témoignages, Co-initiateur de la création du CRADS ( Comité Républicain d’Action Démocratique et Sociale), Syndicaliste , Conseiller Général , Député , Co-auteur avec Léon de Lepervanche de l’acte fondateur de la loi (19 Mars 1946) abolissant le statut colonial de la Réunion …Ce sont là quelques autres responsabilités parmi les nombreuses qu’il a assumées de son vivant , au cours d’une carrière exemplaire qui forge le respect et qui a bouleversé l’Histoire de la Réunion.

Cependant, 65 ans après la disparition de Raymond Vergès, il est dommage de constater qu’aucune des municipalités qui ont eu le privilège de l’avoir comme premier magistrat, ne s’est souciée de lui rendre l’hommage qu’il mérite.

Beaucoup trop d’années ont passé , il serait peut-être temps et raisonnable de réparer cette injustice et d’honorer la mémoire de cet illustre personnage à qui la Réunion doit tant. »

Paul Dennemont

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Jean-Hugues RATENON : rencontre au ministère de l’agriculture

Article suivant

Visite ministérielle : aucune réponse à sa demande de rencontre, la CGTR est indignée

Free Dom