//

Le bal des séniors retrouve le succès (photos/ vidéo)

3 min de lecture

1 000 personnes participent toute la journée au traditionnel bal des séniors organisé en centre-ville ce jeudi 7 juillet 2022. Un incontournable rendez-vous mis en place par la Ville de Saint-Paul près de l’ancien Hôtel LAÇAY de 9 heures à 17 heures.

Cette manifestation populaire retrouve un succès immense. Au programme : bal la poussière, loto quine, ambiance musicale et concours de danse jusqu’à 17 heures…

Un moment convivial placé sous le signe du partage, de l’échange et de la joie de vivre comme le rappelle le Maire de Saint-Paul, Emmanuel SÉRAPHIN, venu participer lui aussi à ce moment d’unité proposé par la Municipalité dans le cadre des historiques Fêtes de juillet.

 

La Conseillère municipale en charge de la politique séniors, Roxanne PAUSE DAMOUR, contribue activement à cet événement populaire. La commune installe aussi un village bien-être et des ateliers de loisirs créatifs dans le jardin de l’Hôtel de Ville. L’occasion de prendre soins des séniors et du grand public venu en profiter.

Après la crise sanitaire, il apparaît essentiel de se retrouver ensemble. C’est la logique du programme d’activités déployées par Saint-Paul, qui va adhérer au réseau Ville Amie des Aînés. Il s’agit d’un réseau international affilié à l’OMS.

La commune met en place des activités attractives dans les Bassins de vie, y compris à Mafate, pour n’oublier aucun territoire. Ce Bal des séniors correspond à l’ambition de la Municipalité pour les plus de 18 000 séniors de plus de 60 ans.

L’enjeu est de favoriser le vieillissement actif de nos plus anciens en les rendant acteurs de leur quotidien, de leur cadre de vie mais aussi de leur santé. Saint-Paul est une Ville où il fait bon vivre. La commune compte vingt centenaires.

C’est dans cet esprit que la Municipalité accompagne les 25 clubs du troisième âge qui comptent 1500 adhérents. Cet accompagnement se traduit par la récente convention signée avec ces clubs pour la mise à disposition de locaux de proximité.

Tous ces efforts collectifs visent à faire de Saint-Paul, une terre solidaire et inclusive où il fait bon vivre.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Le pompier volontaire faisait subir un calvaire à sa femme à la maison

Article suivant

PCO : demande de discussion autour des mouvements actuels avec ministère de l’Intérieur et de l’Outre-mer

Free Dom