Incendie de l’hôtel « Diana Dea Lodge » : 5 millions d’euros de dégâts, 18 mois de travaux annoncés

8 min de lecture
15

L’heure est au bilan et à la détermination de l’origine des flammes, après le terrible incendie du Diana Dea Lodge.

Lundi 1er août, des flammes de 4 mètres étaient constatées et ont détruit toutes les parties communes de l’établissement.

Les 63 clients, dont 9 mineurs ont été évacués sans qu’il n’y ait de blessés dans le gymnase de Ste Anne…. et aujourd’hui ce sont 60 employés qui se retrouvent au chômage technique.

Le feu s’est déclaré dans la nuit du 1er au 2 août, vers 2H du matin, dans l’unique 5 étoiles de l’est de la Réunion.

Le directeur est atterré et indique que les dégâts se montent déjà à 6 millions d’euros et que la reconstruction se fera , avec optimisme, dans un délai de 12 à 18 mois, alors que 500 000 euros de travaux avaient déjà été faits récemment, notamment pour les chambres et le nouveau SPA.

L’incendie n’a pas épargné l’hôtel sachant que sa structure est essentiellement composée de bois.

credit : Tony Dambreville

Fabien l’un des premiers à être sur les lieux, témoigne sur Free Dom

« La réception, la cuisine, le bar, la lingerie, le SPA du rez de jardin, ont pris feu.  C’est horrible, les flammes atteignaient quatre mètres de haut, les gendarmes étaient là, les pompiers aussi, nous avons du évacuer les clients, c’est désolant » explique un employé, l’un des premiers à être sur place. On nous a appelé en urgence pour évacuer les clients, je travaille depuis les années dans l »hôtellerie, c’est la première fois que je vois cela, je suis atterré » indique encore cet employé.

PODCAST : 

« Quand nous sommes arrivés, le feu était impressionnant puisque toutes les parties en bois du bâtiment principal étaient embrasées. Une trentaine de sapeurs-pompiers a été mobilisée. À ce stade de l’enquête, on ne peut pas déterminer l’origine de l’incendie », indique le Capitaine Léonce Vilandeuil, chef de la caserne de Saint-André.

« L’établissement restera fermé le temps nécessaire »

Bertrand Van Hauw, directeur de l’hôtel, réagit : « Toutes les parties communes ont été touchées. Vers 3h du matin, on a déclenché l’évacuation et on s’est retrouvé au point de rassemblement. Je ne suis, pour l’instant, pas en mesure de chiffrer les pertes, mais ça s’évalue en millions d’euros. L’établissement restera fermé, le temps nécessaire. Je remercie la mairie de Saint Benoît qui a mis a disposition un bus et un gymnase pour nos clients. Nous allons voir ce que l’on peut faire pour nos collaborateurs, qui sont pour beaucoup aussi touchés que moi ». 

63 personnes prises en charge

L’incendie s’est produit vers 3h00, selon la préfecture dans son communiqué. « Au total, 63 personnes ont été prises en charge (54 adultes et 9 mineurs) ont été acheminées dans un gymnase mis à disposition par la mairie de Saint-Benoit.Michael Mathaux, sous-préfet de Saint-Benoit et Patrice Selly, mairie de Saint-Benoit sont présents sur les lieux de l’incendie depuis tôt ce matin. »

« Une enquête a été ouverte par le parquet de Saint-Denis pour déterminer les circonstances de cet incendie. Au total, 30 sapeurs-pompiers et 10 gendarmes ont été mobilisés dans cette opération de sauvetage et d’extinction de l’incendie. Le préfet de La Réunion et le maire de Saint-Benoit tiennent à saluer leur engagement. »

Patrick Selly, le maire de St Benoit était sur place

« Dans la nuit du lundi 1er au mardi 2 août, un important incendie s’est déclaré à l’hôtel Diana Dea Lodge dans les hauts de Sainte-Anne. Fort heureusement, personne n’a été blessé.
Les pompiers sont rapidement intervenus en déployant des moyens importants. L’incendie est désormais circonscrit.
Le plan Orsec a été activé ; tous les clients de l’hôtel ont pu être évacués en toute sécurité vers le gymnase Marc Minatchy où ils sont pris en charge par les services de la mairie.
Je tiens à remercier l’ensemble des équipes de pompiers et des forces de l’ordre pour leur professionnalisme et la rapidité de leur intervention.
J’exprime également toute ma solidarité et tout mon soutien au directeur de l’établissement et à tout son personnel dans ce moment difficile. »

Jean Hugues Ratenon

A Paris actuellement, j’ai appris l’incendie qui a ravagé vers 3h ce matin l’hôtel de luxe Diana Dea Lodge à Ste Anne. En premier lieu, je me réjouis que les 63 occupants de l’établissement sont sains et saufs grâce à l’intervention rapide des pompiers et des forces de
l’ordre que je veux saluer ici.
En deuxième lieu, je déplore bien évidemment la destruction de cet hôtel 5 étoiles, outil de développement touristique de notre région Est. Je souhaite que l’enquête ouverte par le parquet de Saint-Denis fasse le plus rapidement possible toute la lumière sur cet incendie.
Enfin, j’exprime toute ma solidarité à la direction de l’établissement ainsi qu’à tout son personnel.

Les incendies se succèdent

En moins d’un mois, il s’agit du troisième établissement victime d’un incendie, après l’Ipanema Café et l’hôtel Le Récif.

15 Commentaires

  1. ça ne viendrai pas des nouveau compteur électrique qu’on nous oblige à installer chez nous, en métropole ça prends feu .

  2. bizarre depuis que les DOM-TOM la vote contre Macron et contre son nouveau gouvernement,né n’a problème dans les DOM-TOM surtout à la Réunion principalement et en plus là tte la racaille de France métropolitaine y veut envoye dans les DOM-TOM y montre bien et y prouve bien que la France métropolitaine y enfout des DOM-TOM, et ke kelke part la pou incite les DOM-TOM demande l’indépendance

    • Bien sûr que c’est Macron qui est derrière tout ça. Il est même tellement pourri qu’il mange des petits enfants. Je le sais, je l’ai lu sur un site internet très sérieux (lesilluminatisexistent.col).
      Non mais sérieux, vous en avez pas marre d’être con?!

      • Bien dit Eric et j’en rajouterais que c’est même Macron qui est la cause de la canicule en Métropole et c’est encore lui qui met le feu dans les forêts en ce moment . Mais Anonymous confond bien canicule et le cul de la cane .

  3. ohlala, un 5 etoiles en cendre. le pire c est les touristes . de 5 etoiles ils ont été logés au gymnase 0 étoiles ,la honte pour la reunion.

  4. Encore un coup à l assurance…….pas assez de clients, trop de dette…..une allumette et on repart zéro…..on connaît bien l astuce……trop facile……bien joué Thierry…..

  5. Ouais avant les flammes il y a la.fumee cet hôtel n est pas.en paille pour s enflammer ainsi et aussi vite bn l enquête le dira

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Un incendie a ravagé hier la déchetterie de Saint-Louis (photos/vidéo)

Article suivant

Saison des baleines : c’est le spectacle tous les jours ! (Photos)

Free Dom