/

Nouvelle mobilisation anti-pass : environ 1 000 manifestants à St-Paul ce matin (VIDEOS)

3 min de lecture
30

Un appel à mobilisation pour ce samedi 11 septembre, est lancé par la Fédération Autonome de la fonction publique, par l’Union des Collectifs de La Réunion et par l’Association Parents 974 Mobilisation.

Il s’agit en effet d’une dernière ligne droite, avant l’application de l’obligation vaccinale pour certaines professions en France, soit “Le grand licenciement” selon les organisateurs.

Le rendez-vous est donné au Débarcadère de Saint-Paul à partir de 10 h où une marche pour la liberté et prises de paroles sont au programme avant le “manzé partaz po sak i vé”.

Au début de la manifestation, seuls quelques centaines de manifestants ont investi les lieux. Mais vers 10h30, une foule de manifestants commence à affluer sur place. Ils sont actuellement entre 900 et 1000 personnes en ce moment.

 

Ce jeudi 9 septembre, les responsables de la Fédération du syndicat autonome, de la santé, de la sécurité, de l’éducation, du sport et des collectifs des quatre coins de l’île, étaient présents pour répondre aux questions de la presse :

Johan Guillou explique quant à lui que plusieurs clubs de sport sont menacés d’extinction à cause du pass sanitaire :

30 Commentaires

  1. Ha zote connais toute respect. confinement couvre feu vaccin zote i veut pas kwe zote propose de laisser les gens crevé. Au lieu zote manifeste donne une solution bande hypocrite

        • Pourquoi on n envoie pas des blindés pour dégager cette ban d hypocrite qui comprend pas qu on est en guerre contre un virus , une pandémie mondiale.. arrêtez de faire chié le monde ,400000 vacciné ça vous parle… pff ban d inutile

  2. Encore ces buzzeurs ??? ils sont vaccinés (il suffit de voir leurs épaules un peu gonflées) et sont anti vac … c’est idiot de pondre des œufs non fécondés pour essayer d’endormir certains somnolents cocos vides …

  3. Arrête avec manifestation , zot i comprend pa l’état d’urgence jusqu’à novembre, pré 60% domoune la fini met zot vaccin , i rest 20% , a pré nou sera tranquile, nou VA passé un très bonne fête de fin d’année, zot i voi pa bon pè moune lé malade a la réunion avec diabète, si zot i vé pa mete arrete rale domoune dan zot pano , respec ban gramoun, reste tranquille, fou tor.

  4. “Johan Guillou explique quant à lui que plusieurs clubs de sport sont menacés d’extinction à cause du pass sanitaire.”
    Plusieurs personnes dans le monde se sont éteintes à cause de cette pandémie. ..il n’y a pas de comparaison.

  5. Créole pas encore libérer i fo deux trois couillons que la entraîne rode la gloire pou râle à zot .
    Nena un proverbe i dit pisse avec out pipe et non avec chaque out camarade.
    Ca bande perdu i passe pi chez zot .

  6. Ce vaccin j’essaierai de le metre vraiment mais vraiment plus tard que possible au mieux pas du tout, mais je n’ai rien à dire à ce qui l’ont mis si se n’est que leur propres choix.

  7. Merci pour tout ce que vous faites pour nos enfants, merci de nous alerter et de tenir bon comme vous le faites.
    Certains préfèrent rester dans leur canapé, ou à continuer leur petite vie d’égoïste.
    Ce sont ces mêmes individus qui n’ont pas compris qu’un nouvel esclavage se met en place. Que je ne les entendent pas me parler de la fête du 20 désamb’ !!
    Et pour ceux qui cherchent des traitements pour gérer cette « situation (montée en crise) » : laissez les médecins soigner sur le terrain, laissez les prescrire – dès le début – des traitements connus qui marchent, comme l’ont fait plusieurs pays.

    • Quel pays et quel tratement car je lis “y’a des pays ou les médecins donnent des traitements qui marchent” dans plusieurs commentaires mais jamais il est mentionné lesquels.
      Pays ?
      Traitement ?

      • ivermectine

        voir courbe covid reuter Inde , Egypte , Tchéquie etc…

        stop à la désinformation des franc mac à la soldes des technocrates et des labos

        • Donnez nous d’autres noms de pays qui utilisent des traitements et quand doit il est pris (avant ou après avoir été contaminé) car vous en sitez que 3. Il me faut plus d’information pour faire mes recherches et faire mon choix

      • Si vous êtes sincère à écrire cela, c’est bien que vous ne vous documentez quasiment pas. Mais puisque vous posez la question, je vais donc « éclairer » ces quelques points en reprenant notamment la lettre qui a été adressée au Secrétaire d’Etat à l’Outre-Mer, par le même collectif (qui a fait cette conférence de presse), le 4 août dernier :
        https://t.me/reinfocovid974/2774

        Vous ne manquerez pas d’y apprendre plein de choses, y trouverez vos réponses et tous les liens utiles. 🙂

        Bonne lecture !

    • Ridicule de comparer l’esclavage dans le temps d’avant et ce qui se passe aujourd’hui. HO mais c’est vrai! Que c’est dramatique de devoir se faire vacciner gratuitement, alors que dans d’autre pays sous développer ils prendraient bien la place de tout ses nazes de manifestants. Le Français pur, jamais content toujours en train de râler. Regarder la chance que vous avez ou voyager un peu plus et vous comprendrez bande d’inculte!!!

  8. Bravo aux organisateurs! Vaccinés et non vaccinés dans la rue, montrons au gouvernement qu’on ne se laissera pas faire! Nou aussi créol na le droit décide nout santé, nou lé libre.

  9. Purée tout est bon pour organiser des sorties chaque week-end de confinement.. après il y aura un pic nique. Y manque les motards qui se greffent la dessus aussi pour organiser des sorties… franchement il faut vraiment être con avec un cerveau vide avec l adn de mouton pour suivre se genre de manif sans but… pour info le passé sanitaire n est pas à vie.. courage les moutons en plein cagnard..
    Ratenon est il la..?

  10. “Risque infime de mourir de la covid-19 pour les personnes sans comorbidité
    A RETENIR
    La COVID-19 ne tue pratiquement pas avant 20 ans.
    Les personnes âgées de plus de 70 ans sont les plus affectées.

    L’absence de comorbidités est associée à un risque de décès par la COVID-19 diminué de plus de 100 fois
    95 % des personnes hospitalisées avec la COVID-19 sont porteurs de comorbidités.

    tous âges confondus, le risque de mourir de la COVID-19 est plus de 100 fois plus faible en absence de toute comorbidité (740 personnes décédées sans comorbidité parmi les 80174 décès de cette étude, soit 0,9 %).

    De plus, chez ces personnes sans comorbidité, la létalité des formes graves est très faible : 0,14 % (740 parmi 540667), ce qui est comparable à ce que l’on observe pour la grippe saisonnière. Enfin, l’énorme majorité (95 %) des personnes hospitalisées avec la COVID-19 sont porteurs de comorbidités.

    Les personnes sans comorbidités sont donc très minoritaires parmi les malades de la COVID-19, et même fortement infectées par le virus, ces personnes survivent pratiquement toutes.”

    ce pass est tout sauf un pass sanitaire….

    l’OMS reconnait qu’il n’est pas possible d’obtenir une immunité collective avec les injections expérimentales….

  11. Ce n est pas la rue qui gouverne,on devrait mettre en examen ces meneurs qui appellent à manifester chaque samedi pour mise en danger de la vie d autrui et les élus par défaut qui encouragent ces manifestants ils n ont pas leurs place dans la République

  12. Ce n est pas la rue qui gouverne,on devrait mettre en examen ces meneurs qui appellent à manifester chaque samedi pour mise en danger de la vie d autrui et les élus par défaut qui encouragent ces manifestants ils n ont pas leurs place dans la République

  13. Oh la des présidents.de clubs gras qui n ont jamais du sport un mani pour les pompiers qui ne connais pas ce que veux dire une intervention et tirs enposte malgré son âge et qui magouille a droite ou à.gauche avec union négatif et ça parle pour les autres des créoles qui croient encore aux envahisseurs la reunion les.sauvee

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Vers une pénurie des pièces automobiles à La Réunion ?

Article suivant

St-Benoît : un serial-voleur de perceuses condamné à 4 mois de prison ferme

Free Dom