/

Remise des prix pour les lauréats du concours Sciences Po Paris (photos)

3 min de lecture
Ce mardi 12 juillet, la Présidente de Région Huguette BELLO a tenu à recevoir les lauréats du concours de Sciences Po Paris au sein de la pyramide de la Région pour une cérémonie de remise des prix. Etaient présents les 9 lauréats, la Vice-Présidente de la Région Réunion, Lorraine Nativel, le Président de Sciences Po Paris Alumni, Guillaume GOVINDIN, la représentante de la Rectrice, l’inspectrice d’académie, Sandrine INGREMEAU, sans oublier bien sûr, les professeurs et les parents d’élèves.
Ils sont 9 à avoir réussi le concours pour intégrer la prestigieuse Grande École de Sciences Po Paris cette année, 2 élèves du Lycée Jean Hinglo, 3 de Sarda Garriga, et 4 de Trois Bassins.
Pour Guillaume GOVINDIN, « cette cérémonie prend tout son sens ici dans ses lieux, à la Région, où se prennent les décisions pour notre territoire. A Sciences Po, l’excellence se conjugue avec l’ouverture sociale. Les jeunes Réunionnais peuvent légitimement prétendre aux grandes écoles. »
La représentante de la Rectrice, Sandrine INGREMEAU, se dit heureuse. « La Réunion a des talents.
Nous comptons aujourd’hui 7 établissement conventionnés. Ce concours contribue à l’ouverture de La Réunion vers d’autres horizons.

La Réunion est fière de vous

Tous les enfants de la République sont capables de réaliser leur rêve. L’égalité républicaine, c’est faire en sorte qu’un enfant de Saint-Joseph ait les mêmes chances qu’un enfant né à Paris. »
La Présidente Huguette BELLO a tenu à féliciter les lauréats. « Vous êtes les élus de demain. La terre réunionnaise a besoin des siens. La nation et le monde ont besoin de vous.
L’éducation, c’est la mère des priorités. Nous en avons fait l’axe prioritaire de notre mandature.
Il n’y a pas de développement économique sans développement humain. Il n’y a pas de croissance sans développement personnel.
Depuis la création de cette convention, 36 élèves ont pu bénéficier du dispositif unique d’égalité des chances. Il permet de lutter contre l’autocensure, contre le déterminisme social.
Ce dispositif est une réussite. Et nous continuerons à porter tout notre soutien. »

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Les travaux de la station de potablisation de Saint-Leu avancent

Article suivant

Installation de la commission d’élaboration du plan de sauvegarde de La Chaumière

Free Dom