Trafic de drogue : le procès de 2 frères réunionnais renvoyé faute de traducteur

1 min de lecture
5

Deux frères réunionnais ont été présentés devant le tribunal correctionnel d’Angers jeudi pour trafic de drogue. Mais le juge a décidé de renvoyer l’affaire  pour la simple et unique raison que les mis en cause s’expriment en créole réunionnais dans des enregistrements téléphoniques qui s’ajoutent au dossier.

Le juge estime que le créole est très éloigné du français académique et que la traduction proposée par un gendarme né à La Réunion n’est pas conforme à la loi en vigueur. Il faudra alors que les écoutes téléphoniques soient traduites par un traducteur agréé par la Cour, ayant prêté serment.

Ainsi, les deux réunionnais ont été relâchés. Et en attendant la prochaine audience, le tribunal a nommé une traductrice officielle.

5 Commentaires

  1. A koz i apel pa mouin pou tradir lo kozé kréol foutor !..mi orlax lé dé , é zot i artourn den zot ti zil pou plant zot zerbe…

  2. bin la c, le top! ga si zot lavé besoin un traducteur, trice aussi totoche, sé koué ce peï? jus un l’effet alors? fé péï tié.

  3. Oussa bana i vive comprend pas français n’importe koi!i fait le malin plutôt et i manque un peu détail aussi pou bien comprendre

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Voiture en feu sur la route des Tamarins (Vidéo)

Article suivant

Inforoutes : le Barachois ouvert les dimanches 20 et 27 juin

Free Dom