Un homme poignardé au Moufia : sa compagne placée en détention provisoire

1 min de lecture
15

Un drame s’est produit ce jeudi en fin de journée dans le quartier du Moufia, avenue Georges Brassens.

Un homme de 34 ans a reçu des coups de couteau au niveau du thorax. Sa compagne est particulièrement mise en cause.

Une dispute conjugale serait à l’origine du drame. La jeune femme de 26 ans a été interpellée et placée en garde à vue. Ce samedi, elle est déférée devant le parquet.

Mise en examen pour tentative de meurtre, elle est placée en détention provisoire.

La victime, dont le pronostic vital était engagé, a été pris en charge par les secours.

15 Commentaires

    • Sans violence, beaucoup perdraient leur boulot, c’est pour ça que les juges et procureurs sont obligés d’être laxistes

  1. Pourquoi essayer de se défendre physiquement
    Faut juste en discuter, pour profiter autrement de cette vie qui est actuellement en péril. Pourquoi tout gâcher…. Que Dieu vienne de tout cœur en aide aux attristés et malheureux

    • À croire que c’est le diable qui a toujours le dessus, Estelle est morte à 10 ans fournirent à presque 100, Maëlys à 10 ans nordhal a encore de beaux jours devant lui, je peux trouver des centaines d’exemples ici ou ailleurs.

    • Dans une petite commune de l’est , J A. le maire a sévèrement l’usage de la sono.
      On pensait qu’il n’allait utiliser ce moyen de communication, on a fait pareil, quel n’a pas été notre surprise de voir ses fourgons avec des enceintes de 2000 watts.
      On a essayé de discuter, on dirait que ses militants perdent tout le temps leur chemin pour toujours atterrir devant chez nous..
      Pour le 2 ème tour, tu voudrais bien discuter avec lui pour nous ?

  2. Pour une fois que la femme prend le dessus… Elle a peut-être fait usage de la légitime défense… Courage à cette dame, elle a survécu..

    • Cédric jubileur s’est remis en couple même pas 4 mois après l’assassinat de sa femme,
      Son mec était violent, etc etc, et elle reste avec, j’espère qu’il y a des plaintes, pour quelqu’un d’épuisée, elle a trouvé la force pour asséner 4 coups de couteau, 35 cm la lame quand-même. Épuisée mais pas anéantie
      Romark mi domande à moin si c’est pas un suicide, même avec une rose, une femme ne frappe jamais.

  3. Dieu merci malgré plusieurs coups de couteau il est encore en vie. S’il meurt cette jeune femme prendra pour 10 ans au moins et ne verra pas son enfant grandir. La colère est malheureusement une très mauvaise conseillère !

  4. pour une fois ce n’est pas une femme qui meurt sous les coups de son mari…faudrait connaître la raison, mais peut-être que comme souvent elle n’avait pas le choix et s’est défendu?
    la justice en décidera

Répondre à et ben Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

Victime d’une nouvelle attaque de chien, Paul Payet harcelé sur les réseaux sociaux

Article suivant

St-Denis : 200 caméras fixes à installer sur l’ensemble du territoire en quatre ans

Free Dom