Un prime de 1 000 euros pour déménager : quelles sont les conditions pour en bénéficier ?

4 min de lecture
1

Vous devez déménager pour prendre un nouvel emploi et vous avez besoin d’un coup de pouce pour vous installer dans votre logement ?

Action Logement , un organisme animé par les partenaires sociaux, avec le soutien du ministère chargé de la Ville et du Logement, propose une aide gratuite de 1  000 € pour soutenir les salariés récemment entrés dans l’emploi et favoriser le rapprochement emploi-logement.

Quelles sont les conditions ?

Conditions du salarié

Vous venez de signer un nouveau contrat de travail (CDD, CDI, alternance, etc.) (avec un contrat de travail en cours ou une promesse d’embauche, après une situation de chômage ou un premier emploi)

  • Au moment de la demande de l’aide, vous devez percevoir au plus 1,5 X SMIC brut1.
  • Le délai entre la date d’effet du bail et la date du premier jour du nouvel emploi ou de la formation ne doit pas excéder 3 mois.

Vous êtes salarié(e) et souhaitez changer de logement pour vous rapprocher de votre lieu de travail ou de votre lieu de formation :

  • Vous devez percevoir au plus, au moment de la demande de l’aide, 1,5 X SMIC brut (2 332 €).
  • Le temps de déplacement en moyen de transport individuel entre votre nouveau logement et le lieu de travail doit être de 30 minutes maximum sur le territoire métropolitain ou pour les DROM, une heure au plus ou doit permettre d’utiliser des transports collectifs en lieu et place d’un moyen de transport individuel.

Jeunes actifs, des conditions d’accès spécifiques : Si vous avez moins de 25 ans et si votre revenu est compris entre 30 % (467 €) et 100 % (1554,58 €) du Smic1, il vous suffit d’avoir un contrat de travail de moins de 6 mois. Cette condition n’est pas valable pour les contrats d’alternance.

Si vous avez déjà bénéficié de l’aide à la mobilité de 1 000 € ou de l’aide Jeunes actifs de 1 000 €, vous ne pouvez pas bénéficier de cette aide.

(1) SMIC brut au 1er janvier 2021

Conditions du logement valables pour toutes les situations d’emploi :

  • Votre logement est situé en France (métropole ou DROM) et constitue votre résidence principale.
  • Vous êtes titulaire d’un bail de location vide ou meublée ou d’un bail en colocation depuis moins de 3 mois dans tous les cas au moment de la demande. Les logements en CROUS sont exclus.

Quelles sont les démarches ?

Pour bénéficier de ce dispositif, les étapes sont les suivantes :

  1. vous vous assurez que vous êtes éligible grâce au simulateur mis à votre disposition  ;
  2. vous saisissez votre demande en ligne y joignant les pièces justificatives numérisées ;
  3. l’aide de 1 000 € vous est versée après l’acceptation de votre dossier.

L’aide de 1 000 € est versée en une seule fois dès validation de votre dossier sur le compte bancaire que vous avez renseigné (attention à indiquer un compte bancaire valable). Pour les demandes formulées avant la date d’effet du bail, votre aide sera versée après votre entrée dans les lieux.

Une seule aide est accordée par salarié(e). 

1 Commentaire

  1. Merci pour l’article sur les conditions à remplir pour bénéficier de la prime de déménagement. Mon oncle a perdu son emploi il y a quatre mois et veut maintenant déménager à Paris pour accepter une offre d’emploi. Il est bon de savoir que vous avez droit à la prime si vous avez été au chômage pendant une longue période et que vous signez ensuite un nouveau contrat de travail. https://www.jackyservices.ch/demenagement-morges

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Vaccination : et les effets indésirables en question ?

Article suivant

La handballeuse Whitnée Abriska est décédée…à 19 ans

Free Dom