David Lorion demande la suppression des motifs impérieux pour les voyages familiaux

3 min de lecture
8

Dans un communiqué, le député de La Réunion, David Lorion, demande la suppression des motifs impérieux pour les voyages familiaux:

« Alors que des assouplissements concernant les mesures sanitaires de restriction à la circulation ont été mis en place dans l’Hexagone et dans d’autres DROM par la levée des motifs impérieux pour voyager depuis le 18 mai 2021, notre département reste soumis à des règles rigoureuses qui limitent la liberté de circuler, sans visibilité ni prévisibilité de leur levée, à compter du 9 juin, pour les prochaines périodes de vacances scolaires, australes dans l’Océan Indien, estivales en métropole.

Je souhaite que les familles qui vivent en métropole ou à La Réunion ne soient pas sacrifiées ni injustement pénalisées par le Gouvernement. Elles ne peuvent être considérées comme des touristes et subir les mêmes contraintes. Le gouvernement doit procéder à la mise en place de règles spécifiques assouplies pour faciliter la circulation dans les deux sens entre La Réunion et la Métropole.

Pouvons-nous imaginer que les rencontres entre parents, grands-parents et enfants puissent ainsi continuer à n’être rendues possibles que sous la contrainte de règles parfois difficiles à appliquer ? Naturellement, nous sommes favorables à la vaccination mais nous savons tous qu’il ne sera matériellement pas possible de vacciner autant de personnes dans les conditions actuelles. Faut-il que la population qui vit à La Réunion soit ainsi privée de sa liberté plus longtemps, et qu’elle soit la seule à subir les conséquences de cette pandémie ?

Après ces longs mois de séparation liés aux confinements, nous devons permettre la reprise des relations familiales et sociales entre les proches, avec les mesures sanitaires de précaution qui s’imposent comme un contrôle et un suivi des voyageurs et autant que possible une vaccination accélérée et la mise en place du passeport sanitaire européen récemment décidé, pour les prochaines vacances scolaires. Je demande donc que pour ces échanges affinitaires familiaux, dans les deux sens, la règle du motif impérieux soit absolument assouplie, et annoncée au plus vite par nos autorités sanitaires. Cela est prioritaire et nécessaire pour les familles réunionnaises. »

8 Commentaires

  1. moi je les soutient dans leurs démarches pour nous redonner notre dignité. réfléchissez un peu vaccin ou pas test obligatoire plus confiner 7 septs jours et à nouveau un test il est où le problème!!!

  2. et bin je suis du sud St.pierre exactement ns la fait la politique pour cette individu là depuis ns la jms vu à li et la le revoilà car la.politique arrive depuis le temps les familles la besoins voyager ou rentrer pour des personnes malades, fin de vie, ou même décédé persone bouger maintenant mi pense les trops tard nan car le 30 juin tout reviens à.la.normal juste c coup médiatique pour fait connaître son maillot .

  3. Monsieur le Député, il faut demander à Monsieur Robert Didier de faire voter son compte Administratif de la Collectivité Régionales. Il y aura des belles surprises à découvrir.

  4. Chacun envoie i dividuellelent un courrier pour demander la levée des motifs impérieux. Je ne pense pas que ce soit la bonne solution.
    Faite comme l’AMDR, regrouper les différentes instances:
    Les députés nationales
    Les députés européens
    Les sénateurs
    Les présidents des chambres consulaires
    Les présidents régional et départemental
    Que chacun oublie ses différences pour défendre l’entité réunionnaise et c’est en créant cette unité qui ferait notre force de frappe afin de nous faire entendre. Nous avons besoin de visibilité. Nous avons besoin de vivre libre et non enfermés.

  5. Bravo et merci a ces élus qui au moins ont 1 cerveau et 1 cœur.
    Merci de tout cœur de dire très haut ce que nois subissons injustement.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Nantes : une policière municipale blessée au couteau, l’agresseur arrêté

Article suivant

Kelonia : la jeune tortue verte Cm Camilla retrouve la liberté sur son site de la Pointe au Sel

Free Dom