/

Dioré à Saint André : les riverains apeurés par un prêtre tamoul qui pratique ses cérémonies de jour comme de nuit

1 min de lecture
16

Ils ont décidé de parler à coeur ouvert sur Free Dom : les riverains du quartier de Dioré, dans les hauts de Saint André, vivent l’enfer depuis 4 ans a cause d’un conflit de voisinage. C’est une angoisse permanente, expliquent-t-ils,  de ne pas pouvoir dormir, ou de retrouver dans leur cour des restes d’animaux, ou toutes autres offrandes.

La police nationale s’est déplacée 14 fois dans le quartier en 2023 pour des mains courantes de riverains contre un voisin, un soi-disant prêtre tamoul qui fait des cérémonies en pleine nuit, la semaine comme le week-end.

Regardez cette vidéo que nous a transmis ce riverain :

 

Tambours, cris, hurlements, c’est le quotidien vécu par les riverains de ce quartier de Dioré. Ecoutez le reportage sur place d’Audrey Lauret

De son coté, Idriss Dessayes se défend.

Il prétend être lui la victime dans ce conflit de voisinage, qui s’apparente selon ses dires, à un problème de terrain :

Les autorités ont été alertés. Des plaintes sont déposées. Le soi-disant prêtre tamoule a été fait l’objet de condamnation pour violences et diffamation mais il continue de nuire au voisinage en toute impunité. Le collectif de Dioré attend toujours une réunion avec le maire de Saint André.

0 0 votes
Note de l'article
S'inscrire
Me notifier des
16 Commentaires
plus de votes
plus récents plus anciens
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Article précédent

Météo : encore de la pluie et du vent ce mardi !

Article suivant

Air Austral : « j’ai failli mourir dans l’avion à cause d’une coupure d’électricité »

Free Dom