Harcelée à seulement 9 ans : “elle a retiré sa basket et m’a frappée avec”

1 min de lecture
9

Hier, une mère de famille nous a appelé dévastée à cause du harcèlement scolaire dont est victime sa fille. Aujourd’hui, c’est un témoignage bouleversant que nous avons reçu via la page Facebook de radio Free Dom. Celui d’une petite fille de 9 ans qui raconte son agression dans la cour de récréation. “J’étais aux toilettes, elle m’a tapée en me griffant. Puis elles m’ont suivies et m’ont encore tapée au niveau du visage. L’une d’entre elles a retiré sa basket et m’a frappée avec. Quand j’ai dit à la tatie, elle a dit ‘faut pas taper'”, explique la petite fille, qui confie à sa maman ne pas savoir si ça ira mieux.

“La petite fille qui a porté les coups a été punie mais ses parents n’ont pas été appelés. L’école ne fait rien, elle se dédouane complètement. La gamine a même dit qu’elle allait envoyer ma fille à l’hôpital”, déclare la mère de la victime. Cette dernière nous a joint le certificat médical qui démontre bien le préjudice subi ainsi qu’une photo de sa fille, qui présente une grosse marque rouge sur le visage.

9 Commentaires

  1. La pauvre elle ne mérite pas de traverser sa, faut faire quelque chose nous allons pas laisser sa passer, les parents de l’agresseuse doit être puni également de pas avoir bien éduquer ses enfants sévèrement.

  2. C’est un peu raccourci et pas aussi, les parents ne savent pas toujours ce qui se passe, ils n’auraient même pas été avertis. c’est aussi méconnaître le phénomène de bande, le vécu personnel de la gamine et cela dépasse peut être le simple problème d’éducation.
    Déjà les parents doivent être associés et un travail doit se poursuivre au sein de l’école, c’est un travail de longue haleine

  3. J’ai bien peur que le harcèlement généralisé ne cesse que quand on mettra fin à toute possibilité de harceler. Ce sera probablement par le meurtre des harceleurs.. Comme en temps de guerre, quand plus aucun moyen n’existe de s’entendre..

  4. Coupez leir les alllocs rsa et cmu
    Vous.verrez ils.bougeront menacez d expulsion et retour au pays
    Vous verrez ils.rappliqueront

    • Oui vous avez raison les parents reagiront certainement.
      Moi j ai le meme probleme mon fils est en 6 eme
      Il se fait harceler et frapper depuis septembre’
      Il me l a avoue que maintenant parce ses harceleurs l ont frappe et menace avec de faux pistolet a balles rondes en metal ‘mon fils s est defendu et a couru jusqu a la maison ils ont menace mon fils de lui faire pire.alors oui j ai porte plainte l adjointe principal m a reproche
      D etre aller chez la police avant’ puis elle a dit qu ils n y a pas de preuve que peut etre mon fils a chercher les problemes donc je suis oblige d aller chercher mon fils au college sans qu on me voit puis de le mettre dans le prive

  5. La France la Réunion et inversement même topo. En espérant que ça ne dégénère pas comme dans l’hexagone mais si le mal n’est pas extirpé dés la racine vous pouvez en être sûre de la propagation de la gangrène. C’est dingue ! Dés la primaire. En prenons nous réellement conscience de toutes ces violences physiques et harcèlement moral et ce dés le plus jeune âge ? Pas si sûre. Laissons faire. Et quand y aura débordement, on verra. Rien n’est anticipé et pourtant nous en savons les conséquences et c’est la réalité de notre quotidien. Nous vivons toutes ces violences pour certains en live et pour d’autres par les médias, les réseaux sociaux, chaque jour de notre p’tains de vie !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

La Possession : le sous-sol de son immeuble rempli d’ordures

Article suivant

Décès de Sir Anerood Jugnauth , ex-premier ministre de l’île Maurice

Free Dom