Transat Jacques Vabre : Gaby, le plant de café qui a traversé l’Atlantique

3 min de lecture

Il y a trois siècles, Gabriel de Clieu, un capitaine d’infanterie exportait un plant de café en Martinique. C’est à partir de ce plant que le café s’est ensuite répandu en Amérique du Sud. A l’occasion de la Transat Jacques Vabre 2021, Stan Thuret, Mathieu Crépel et leur Class40 Everial ont embarqué avec eux « Gaby », un plant de café confié par JDE au Havre, et qui est bien arrivé à Fort-de-France.

Le 4 novembre dernier, sur le village départ du Havre, une délégation de JDE et des cafés Jacques Vabre avait remis à Stan Thuret, skipper du bateau Everial, un plant de café destiné à traverser l’Atlantique. Son petit nom ? « Gaby », en référence à Gabriel de Clieu. C’est ce marin originaire de Dieppe qui a fait traverser le premier plant de café, dans les années 1720. A l’époque, c’est le roi de France Louis XV qui lui confie ce plant, provenant du Jardin des Plantes à Paris. Le voyage de Gabriel de Clieu aux Antilles est épique, mais celui-ci arrive finalement en Martinique, avec son plant de café intact. C’est le premier qui sera planté sur le continent américain. Trois siècles plus tard, l’histoire originelle de la Route du Café se répète avec Stan Thuret et Mathieu Crépel. Leur bateau Everial est arrivé la nuit dernière à Fort-de-France, et ils ont fièrement présenté « Gaby » à leur passage de ligne.

Les mots de Stan Thuret à l’arrivée, à propos de « Gaby » : « Nous étions trois à bord nous ! Gaby a quelques petites feuilles un peu mortes, mais il a traversé ! Il a eu un peu froid les premières nuits, je le protégeais dans du papier-bulle. Puis après il a eu trop chaud ! Au début, je me suis dit que j’allais le mettre à bâbord, comme ça quand nous étions sur tribord, il pouvait avoir le soleil… Mais ça cognait tellement, je voyais qu’il avait des feuilles qui tombaient. Nous pensions à lui, dès que nous buvions un coup, on lui mettait un peu d’eau, et il a commencé à repousser un petit peu, donc nous sommes contents. 300 ans plus tard, le petit caféier a refait la route, c’est cool ! Je crois que nous partons le planter dans un petit square avec des enfants, ça sera symbolique, ça va être chouette. »

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Transat Jacques Vabre : tous les Class40 sont arrivés !

Article suivant

Transat Jacques Vabre : Thibaut & Thomas franchissent la ligne d’arrivée au bout de 24 jours !

Free Dom