Arrachage de faux bois d’arnette : Génération Ecologie félicite le Département pour sa réactivité (photos)

1 min de lecture

Génération Ecologie se félicite de la réactivité du Conseil Départemental qui a arraché ce jeudi 07 décembre – conformément au signalement de notre organisation (Lettre ouverte au président du Dépatement du 23/11/23) – une dizaine de faux bois d’arnette sur la route Hubert Delisle, à proximité du pont de la ravine Casimir, pour replanter des bois d’arnette des bas indigènes.

« Contrairement aux bois d’arnette indigènes des hauts (Dodonaea Viscosa) et des bas (Dodonaea Salicifolia) très utilisés dans la pharmacopée locale, ce faux bois d’arnette (espèce exotique) représente un réel danger pour notre biodiversité, de par sa dissémination facile, et une menace pour notre patrimoine végétal. Par ailleurs, le faux bois d’arnette serait une plante toxique qui présente un risque sanitaire pour toutes les personnes qui seraient amenées à l’utiliser en tisane à la place du bois d’arnette connu pour ses vertus curatives ».

En revanche Génération Ecologie s’inquiète toujours de la présence de nombreux faux bois d’arnette – pourtant signalés par nos soins : services de la CIVIS contactés par mail et communiqué de presse depuis le 19/08/23 – plantés sur le TCSP (Transport Commun en Site Propre – compétence CIVIS)), de Bel-Air au Gol, actuellement en pleine fructification. Les écologistes exhortent la CIVIS et/ou la Ville de Saint-Louis à agir en urgence avant qu’une dissémination incontrôlée vienne menacer notre biodiversité.

Ensemble protégeons et valorisons notre patrimoine végétal et notre biodiversité.

0 0 votes
Note de l'article
S'inscrire
Me notifier des
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Article précédent

Saint-Pierre : l’Alizé Plage a définitivement fermé ce samedi 9 décembre après 30 ans d’existence

Article suivant

Elisabeth Borne à Mayotte : entre conspuation et nouvelles mesures pour faire face à la crise de l’eau (Vidéos)

Free Dom