Les magasins “Tape à l’oeil” ferment, victimes de la crise

1 min de lecture
1

Les magasins Tape à l’Oeil ont fermé. Il s’agit de cette marque bien connue de vêtements pour enfants et bébés. Son patron a été assigné au tribunal de commerce. Victime de la crise, il cumulait les dettes, et notamment les loyers impayés. Ses boutiques ayant été contraintes à la fermeture par arrêté, il ne pouvait plus rien vendre donc pas d’argent dans la caisse.

Mercyalis qui exploite les locaux dans les galeries commerciales, n’avaient pas été payé depuis quatre mois a donc obtenu du juge la liquidation de la marque appartenant exploitée localement par  Reza Gany.

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Cour criminelle : 17 ans de prison pour le “prédateur sexuel archiviste”

Article suivant

Ramadan : les Réunionnais débutent le mois de jeûne ce jeudi matin

Free Dom