Couvre-feu en Martinique : des manifestations éclatent, un vaccinodrome incendié

2 min de lecture
14

L’instauration du couvre-feu en Martinique a mis le feu aux poudres. Dans la soirée du samedi 31 juillet, une violente manifestation a éclaté au cours de laquelle une pharmacie et un vaccinodrome à Fort-de-France ont été incendiés. Cinq véhicules ont également été ravagés par les flammes. Les pompiers ont aussi été sollicités pour des feux de poubelles à Sainte-Thérèse et à Langellier notamment.

14 Commentaires

  1. Le président nous avait dit au début de la guerre qu’ont étaient en guerre mais ont ne savait pas que la guerre était à l’intérieur de l’état et que le peuple aller être divisé.

  2. Le journaliste est une personne qui a des convictions et du courage, et qui, parfois au détriment de sa propre sécurité, amène des faits cachés ou dérangeants à la connaissance du public. Les grands médias n’ont strictement rien à voir avec le journalisme. Les employés y suivent une ligne éditoriale prédéfinie. Les places y sont confortables et plutôt bien rémunérées. Les médias de gouvernement choisissent avec soin les faits à relater, nous pourrions aussi dire à frelater. Ils créent une réalité factice qui est déployée devant le peuple comme la cape devant l’œil du taureau. Ces médias participent aussi à la lame de fond qui, depuis des décennies, sape sans relâche, toute la culture traditionnelle des pays occidentaux.

  3. t’as raison Dauphiné sauf que les collabos c’est ceux qui laissent mourir les autres parce qu’ils ont peur d’une simple piqûre, et en plus ils se disent résistants, mais un résistants ça a pas peur et ça se sacrifié, les collabos ils dénoncent et surtout reste cachés sans prendre de risques pour eux et s’en foutent des 500 morts reunionnais.

    • j’ai pas peur des piqures d’abeilles mais j’ai peur de la connerie de plus en plus grosse
      des nazis des reseaux sociaux qui veulent imposer la dictature de la therapie genique expérimentale sans le libre consentement éclairés des populations….

  4. et puis quoi encore, par contre pour pleurnicher pour avoir des évacuations sanitaires une fois que vous êtes contaminés vous êtes forts. Bastringue que vous êtes juste bon à faire le brave avec la bouche, mais une fois malades ont vous voient pleurer et supplier.

  5. et puis encore voilà qui démontre une fois de plus votre réelle ignorance et déformation, l’ ARN n’est pas de la therapie génique, L,ADN n’a rien à voir la dedans, mais trop compliqué à comprendre pour des abrutis incultes qui croig tout savoir mieux que les chercheurs et scientifiques eux mêmes et bien plus facile de faire un amalgame.On attend bien sur la réponse de docteur Sasha qui va nous prouver le contraire contre le monde entier…

  6. Mdr la dingue a tué plus de personne combien de guéri sans vaccin pour le covid lé mouton on lé reconnaît sans cervo sans réflexion se prend supérieur o autre a tou compri avant lé otres son lé seul a travaillé et payé ler impôt en plus i dise souven ici c’est la France…bref si cé la france pourquoi on a qe 120 lits de réa pour 850000hab.1 avion s’écrase on a plus de lit 2 bus se rentre dedan on a plu de lit le mieux pourquoi on a reçu no doze de vaccin plu tard alors lé mouton intelligent vive la France vive la république

  7. Toti le nombre de lits ici est largement suffisant en temps normal, et la c’est juste parceque les gens font n’importe quoi qu’on est dans cette situation.
    Si demain 4000 reunionnais trop bêtes décident de se tuer faudra qu’on ait 4000 lits?
    Donc soyez raisonnables et ça ira, mais malheureusement les reunionnais sont des ânes et après ils pleurent

Répondre à tas raison Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

Vaccinobus : plus de 1800 personnes vaccinées lors des dernières opérations

Article suivant

Ste-Clotilde : des locataires jettent leurs déchets depuis le haut d’un immeuble

Free Dom