//

Stade de l’Eperon : des animations le 10 décembre pour dire STOP aux violences intrafamiliales

7 min de lecture

Rendez-vous au stade de l’Éperon le samedi 10 décembre à l’occasion de la 3ème édition de la manifestation “Carton Rouge aux violences Intra Familiales”. Au delà de la manifestation sportive, c’est l’occasion d’aborder de multiples enjeux sociaux comme la lutte contre le sexisme ou le développement des connaissances sur les situations de violences, leur prévalence et leurs conséquences.

Une conférence de presse s’est déroulée ce jeudi 8 décembre à la Mairie de Saint-Paul où le CEVIF (Collectif pour l’élimination des Violences familiales) et la Commune présentaient l’événement “Carton Rouge aux violences Intra Familiales”. Elle s’est tenue en présence de Frédéric ROUSSET, président du CEVIF, Chloë BROCHETON d’Ekopratik, des élu(e)s de la Ville Roxanne PAUSÉ-DAMOUR, déléguée à la politique Sénior et au développement des actions intergénérationnelles et aux affaires sociales, de Patricia VALLON-HOARAU CROSSON, déléguée à l’insertion sociale et à l’égalité des droits et à la lutte contre l’illettrisme et de Sébastien GUYON, délégué à la Politique de l’Eau, à l’Assainissement et à la GEMAPI, à la gestion du personnel communal, à la sécurité et à la police. “La thématique des Violences Intra familiales est très importante pour nous. C’est pour cela que nous avons mis en place le premier colloque professionnel sur la lutte contre les violences intra familiales à Saint-Paul. Un colloque qui s’est tenu le 23 novembre dernier avec les professionnels qui oeuvrent dans le domaine de l’accompagnement des victimes de violences intrafamiliales (VIF) à Saint-Paul. Nous souhaitons mettre du sens dans le parcours des victimes, y mettre du process afin de le rendre plus fluide”, commence Roxanne PAUSÉ-DAMOUR, déléguée à la politique Sénior et au développement des actions intergénérationnelles et aux affaires sociales.

Chaque Jour, 7 femmes déposent plainte

En 2021, à La Réunion, 2 683 femmes ont déposé plainte pour violences conjugales auprès des forces de l’ordre (police et gendarmerie), soit une augmentation de 12,83% par rapport à l’année précédente (2 378 dépôts de plainte enregistrés), révèle une enquête de l’Observatoire Réunionnais des Violences Faites aux Femmes (ORVIFF). La part d’hommes victimes de violences conjugales demeure faible. Sur environ 10 victimes de violences conjugales, 9 d’entre elles sont des femmes (entre 87 et 89%). En 2021, 1 homme dépose plainte chaque jour.

Le nombre de plaintes pour violences conjugales a augmenté de 114,7% entre 2019 et 2020. Chaque Jour, 7 femmes déposent plainte. Le nombre de femmes accueillies par les structures dédiées a fait un bon de 8,6%. C’est dans ce contexte alarmant que le Cevif (Collectif pour l’élimination des Violences familiales) a organisé en 2016 le premier “Carton Rouge aux violences Intra Familiales” autour du football mixte. Les objectifs sont multiples et capitaux : il s’agit de lutter contre le sexisme, mais également montrer le respect possible femmes-hommes dans le sport et particulièrement dans le football, valoriser la pratique sportive de loisirs en couple, le partage et l’échange autour des passions communes, développer la connaissance des situations de violences, leur prévalence et leurs conséquences, récolter des dons afin de venir en aide aux victimes de violences intra familiales et particulièrement les femmes et les enfants.

 

 

Des matchs de foot pour fédérer et informer

En pleine coupe du monde, actualité oblige, Carton Rouge propose un tournois de football mixte ce samedi 3 décembre opposant des équipes mixtes à l’Eperon. Le sport offre l’opportunité, au coeur du village de l’Éperon, de s’adresser aux hommes comme aux femmes, aux adultes comme aux enfants, d’aller sur le terrain, d’aller à la rencontre du plus grand nombre pour construire collectivement un événement sportif qui fait la part-belle à la mixité. Les matchs auront une durée de 15 minutes. Aux abords, des partenaires seront présents : CEVIF, UFR, ChancEgal, Le Colosse aux pieds d’argile, accès au droit avec le Conseil Départemental de l’Accès au Droit (CDAD)… Pour marquer cette journée, différents artistes issus des quartiers Saint-Paulois animeront le plateau musical : Jf GANG et Systa Leon.
Par ailleurs, un théâtre forum sera animé par Délixia PERRINE et Brice DELIRY. L’idée est de débattre du caractère sexiste et violent de nos sociétés. Enfin, des actions de sensibilisation au développement durable seront proposées comme le vélo blender et des fours solaires pour cuire des gâteaux. “Nous proposons des activités qui s’adressent à toute la famille, dans une action ancrée au coeur d’un quartier populaire : celui de l’Éperon”, se réjouit Frédéric ROUSSET, président du CEVIF. Tournois de foot ou encore balade à cheval (de 9h30 à 11h30), d’autres activités sont prévues pour les grands comme pour les petits sur le stade de l’Éperon ce samedi 10 décembre. “Je dis bravo à la Mairie de Saint-Paul et envoie le message aux 23 autres commune de l’île : il faut redoubler d’effort et continuer la lutte contre les Violences intra familiales”, termine le président sur CEVIF.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

La baignade est à nouveau autorisée sur les plages de St-Pierre

Article suivant

Premier Forum de la commande publique à la Cirest « pour développer la micro-région Est »

Free Dom