/

Le Quotidien de La Réunion : J-1, rétrospective de l’année 1991

7 min de lecture
10

 

-24…25 Février 1991 : Ils ont osé ! Les émetteurs de télé Free Dom ont été saisis !
Les émetteurs de télé Free Dom ont été saisis sur ordre du procureur Schiano (corrompu !) pour favoriser Jacques de Chateauvieux ((corrompu !) grâce au CSA (corrompu !)
•Le procureur Jacques Schiano, corrompu, a été accusé de conflit d’intérêt, et mis à la retraite anticipée : il ne sera jamais jugé !!!
•Jacques de Chateauvieux : corrompu notoire, condamné dans les affaires de Saint-Denis à un an de prison avec sursis .
Il avait été condamné à un an de prison ferme en première instance à Saint-Denis, mais il a demandé à délocaliser son procès , et grâce à ses relations il a obtenu le sursis en appel à Paris…
Ne sera jamais jugé pour l’affaire Antenne Reunion…
•Jacques Boutet, président du CSA. corompu supposé , accusé d’avoir saucissonné l’appel d’offre pour favoriser Jacques de Châteauvieux…
Le conseil d’État a sanctionné le CSA, il a annulé l’autorisation d’Antenne Reunion, mais le président Boutet, pourtant ancien membre du Conseil d’Etat ne sera jamais inquiété ni jugé !
À noter cette curiosité : tous les gros corrompus de l’époque se prénommaient « Jacques »
Télé Free Dom a été saisie parce qu’elle donnait la parole aux réunionnais, les réunionnais qui ne se gênaient pas pour tancer les élus et lors des célèbres Télé Doléances dénonçaient la corruption, le favoritisme, les inégalités sociales et les injustices à la Reunion…
Les élus, le procureur le préfet, le gouvernement, le CSA : la saisie des émetteurs de télé Free Dom : Ils ont osé !!!
Une décision brutale, violente et insensée alors que toutes les manifestations en faveur de télé Free Dom ont toutes été pacifiques !
Une saisie ne s’opère que si il y a un flagrant délit ou un jugement !
Décision incompréhensible parce que pour les radios libres par exemple elles n’ont été autorisées que plusieurs années après… Radio Free Dom n’a été autorisée que 7 ans après le début de ses émissions…
Donc Télé Free Dom a été saisie , non pas parce qu’elle n’avait pas d’autorisation, mais parce que Jacques de Chateauvieux voulait prendre sa place (Antenne Réunion) et ne pas avoir de concurrent populaire comme Free Dom.
Qui explique tous les problèmes de favoritisme et de saucissonnage d’appel d’offre..